Catégories
High Tech Logiciel Télécommunications

Windows Phone 7.5 en approche

Lors de son événement dédié aux développeurs, Microsoft a annoncé la mise en ligne en mai du SDK associé à la nouvelle version de l’OS qui inclura notamment le support du multi-tâches et d’Internet Explorer 9.

Organisé chaque année à Las Vegas, le MIX est le rendez-vous incontournable de Microsoft avec sa communauté de développeurs. Lors de la deuxième session de l’événement, la firme a annoncé sa feuille de route pour Windows Phone, dont l’éco-système commence à prendre forme.

Après avoir fait acte de contrition pour la première mise à jour mineure mais plutôt baroque de l’OS déployée en mars, Joe Belfiore, grand manitou de la division mobiles à Redmond, a annoncé les nouveautés au programme, nouveautés déjà plus ou moins annoncées lors du dernier Mobile World Congress de Barcelone.

Comme prévu, une mise à jour majeure est attendue pour la fin de l’année, certainement à l’automne. WindowsPhone passera alors en version 7.5 (Mango). Et comme prévu, le support poussé de multi-tâches sera au coeur de cette évolution.

SDK en mai

Cette fonction s’appliquera donc désormais aux applications tierces et plus seulement aux applications intégrées nativement dans l’OS. L’approche choisie a pour but de minimiser la consommation d’énergie.

Afin d’illustrer le multi-tâches, Belfiore a présenté de nouvelles applications qui devraient être lancées dans les prochains mois, comme Skype, Spotify, Layar et Amazon Shopping.

Autre nouveauté attendue, l’intégration d’Internet Explorer 9 dans Windows Phone. Très proche de la version PC, IE 9 est connu pour son support de l’accélération matérielle et des derniers standards Web comme HTML5.

Une fois encore, Joe Belfiore ne s’est pas gêné pour réaliser une petite comparaison avec Safari et Chrome, « plus lents » lors de l’affichage d’une animation.

Pour profiter de ces nouveautés, les développeurs auront accès à un nouveau SDK gratuit dès le mois de mai. Ils auront donc accès au multi-tâches, à la réalité augmentée, aux API des capteurs et de l’APN, à des capacités de notifications évoluées, à l’accès au calendrier et aux contacts…, promet Microsoft.

Par ailleurs, la gestion du MarketPlace (qui compte désormais 12 500 applications) va être modifiée avec la possibilité de mettre à jour les métadonnées sans demande de soumission. Plus de pays seront couverts.

De quoi ravir les 36 000 développeurs de WP7, un chiffre en constante hausse, affirme Microsoft. « Cela démontre l’intérêt des développeurs pour la plate-forme, intérêt renforcé grâce à l’accord avec Nokia qui permettra à l’OS de devenir le numéro deux mondial d’ici 2015 », s’enthousiasme Bernard Ourghanlian, Directeur technique et sécurité de Microsoft.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *