Catégories
Actualité Le Web

Tuniwiki, pour faire rayonner la Tunisie sur le Web

La Tunisie souffre actuellement d’un manque flagrant de notoriété et de promotion à travers le web. Pour remédier à ce problème, Tuniwiki, nouvelle plateforme collaborative en ligne, permettra à des contributeurs provenant de secteurs variés, d’enrichir et de valoriser l’image de notre pays.

Promouvoir l’image de la Tunisie à travers le monde entier, tel est le credo de Tuniwiki, nouvelle plateforme web 2.0 collaborative en ligne. Visant à rassembler le plus de connaissances possibles sur des domaines aussi variés que possibles (Industrie, tourisme, éducation, culture, sport, etc.), ce concept on ne peut plus novateur, a pour ambition de devenir, comme il se définit lui-même, «un immense portail d’information et de contacts embrassant un esprit typiquement tunisien».

A cette occasion, nous nous sommes entretenus avec le fondateur de ce projet prometteur, Mohamed Hamzaoui, un ingénieur fraichement diplômé de l’Ecole Nationale des Sciences de I’ Informatique (ENSI.

«La philosophie de Tuniwiki se base sur la promotion de la Tunisie d’un point de vue international afin de présenter à travers une vitrine numérique, toutes les richesses (historiques, touristiques, artistiques, économiques, etc.) et les potentialités futures qu’offre notre pays. L’idée même de la création de cette plateforme (qui au passage, a été développée via le CMS issu de Média Wiki, sous licence GPL), repose sur la diversité culturelle et professionnelle des tunisiens et des tunisiennes» dixit Mohamed Hamzaoui.

Il insiste en passant, sur le fait que c’est l’internaute lui même qui sera l’élément central de cette architecture. Il précise dans ce sens que «chaque contributeur aura la possibilité de poster des documents de toute forme : des articles parlant d’une passion particulière (sport, art, littérature) en passant par des publications scientifiques et thèses de fin d’année d’étude».

Cette plateforme destinée à tous, permettra de partager son propre savoir, collecter des informations, établir des contacts, promouvoir le tourisme national, encourager les échanges de recherche académique, présenter des entreprises émanant de secteurs variés, soutenir les activités culturelles et sportives…

«La Tunisie souffre actuellement d’un manque flagrant en termes de notoriété et de promotion à travers le monde entier et ce, à tous points de vue. Figurez vous qu’actuellement, certains français croient que c’est le nom d’une association. Si on entend ça dans un pays voisin comme la France, alors que dire des pays tels que les Etats-Unis ou l’Australie» s’indigne Mohamed. Il rajoute par la suite : «Mais une fois qu’ils viennent ici, il s’étonnent vraiment de voir qu’on possède toute une structure informatique et entrepreneuriale».

En d’autres termes, il s’agit du meilleur moyen qui pourra combler le manque de communication dont souffre actuellement la Tunisie, surtout que Tuniwiki reflète fièrement l’identité tunisienne. «C’est ce qui fait essentiellement la différence entre l’encyclopédie en ligne Wikipedia et Tuniwiki qui touche de près ou de loin à la Tunisie», conclut notre ingénieur. Il espère que cette initiative sensibilisera davantage les contributeurs externes. Comment ? En les poussant à devenir beaucoup plus actifs afin que les rayons du savoir (et du savoir-faire) tunisiens franchissent un jour l’ensemble des frontières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *