Catégories
Actualité Médias & Satellite Télécommunications

Tunisie Télécom : Pré-lancement de la 3G à partir du 14 avril 2011

Divers tests ont été effectués par l’opérateur historique sur le Grand Tunis au cours du mois de mars pour le déploiement de sa 3G. Et voici que l’on apprend que dès le 14 avril, Tunisie Telecom prévoit de lancer ses Friendly User Test. L’exclusivité d’Orange tire donc vers sa fin.

Selon une source non officielle de Tunisie Telecom, le pré-lancement des services 3G est prévu pour le 14 avril 2011. Cette phase, appelée également FUT (Friendly User Test) consiste à sélectionner une population selon des critères précis afin d’effectuer les tests sur les services 3G avant leur commercialisation. Le FUT commence généralement en interne, c’est-à-dire que les employés de l’opérateur historique seraient les premiers testeurs de la technologie.

A noter que divers tests ont été effectués par l’opérateur historique sur le Grand Tunis au cours du mois de mars pour le déploiement de sa 3G. Rappelons également que Tunisie Télécom a signé le 21 septembre 2010, une convention avec l’Etat tunisien pour le déploiement de son réseau 3G. Le montant de la licence s’est élevé à 116 millions de dinars.

La 3G de Tunisie Telecom devrait couvrir 30% de la population tunisienne en 2011, et 75% de la population tunisienne d’ici 2015. Une technologie d’autant plus importante que la part des échanges de données sur mobile passera de 6,5% en 2009 à 21,5% en 2015, au fur et à mesure du déploiement de la 3G en Tunisie (voir à cet égard notre article Tunisie Telecom et Tunisiana face à la 3G d’Orange).

En somme, l’exclusivité d’Orange Tunisie sur la 3G tire donc vers sa fin, alors même que l’entreprise tuniso-française connaît quelques rebondissements concernant au premier chef son actionnariat. Reste à espérer que la nouvelle concurrence tirera la qualité des services 3G vers le haut, malgré toutes ces péripéties post-révolutionnaires.

Quant à Tunisiana, le deuxième opérateur privé des télécoms en Tunisie, attend encore, lui, sa licence qui lui permettra d’exploiter à son tour la technologie 3G. Tunisiana est pourtant dans les starting-blocks et on aura remarqué ces offres BlackBerry lancées en fanfare. Or ces smartphones ne sauraient déployer toute l’étendue de leurs capacités sans la 3G.
La Révolution et les grands chambardements qu’a connus le pays au cours de cette année 2011 ont aussi touché de plein fouet le secteur des télécoms. Et voici que la 3G y met aussi de son grain de sel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *