Catégories
Actualité Le Web

Facebook envisage de se lancer dans la téléphonie mobile

Aujourd’hui le fameux réseau social Facebook est prêt pour se lancer dans la téléphonie mobile, selon le New York Times.

Facebook a déjà fait un recrutement de quelques anciens ingénieurs, qui travaillaient avant avec Apple.

En 2010, Facebook a déjà songé à ce projet. Mais le projet s’est effondré après quelques difficultés. Cette fois-ci, Facebook a plus de chance de réussir son projet. Il a recruté des ingénieurs bien expérimentés qui travaillaient avant à Apple et qui ont déjà travaillés sur iPad et iPhone.

Suite à son entrée en bourse, Facecook a gagné 16 milliards de dollars. Donc même s’il n’arrive pas à accroitre son projet tout seul, facebook pourra acheter dans ce cas un constructeur tout prêt qui existe déjà.

Catégories
Actualité Le Web

Facebook redéfinie les Personnes Qui En Parlent

AllFacebook a récemment révélé une nouvelle mesure prise par Facebook dans le calcul de la métrique People Talking About This ou Personnes Qui En Parlent. En essayant d’améliorer davantage ses insights, Facebook a pensé à intégrer de nouvelles données à la métrique.

Aujourd’hui : Sous Personnes Qui En Parlent, on retrouve le nombre de Likes, Comments et Shares effectués sur la page de l’entreprise/ marque, d’un post donné.

Sous peu : La métrique comptabilisera les Likes, Comments et Shares effectués sur et en dehors de la page. Une fois, le post est partagé, il est visible sur le Wall/ Timeline de la personne qui vient de le partager. Les interactions qu’a suscité ce post sur le Wall de toute personne l’ayant partagé feront parti de la métrique qui, comme allez-vous le remarquer, va sûrement (si votre post le mérite) s’amplifier.

D’une part, cette mesure semble légitime. N’est-il pas pertinent d’inclure toutes les interactions qu’a suscité un post dans la métrique Personnes Qui En Parlent, que ce soit sur la page de l’entreprise ou ailleurs?

D’autre part et au delà de l’amplification des statistiques Facebook, la page n’y gagnera pas. Je m’explique : toutes les interactions qui se produisent au delà de la page échappent à votre Community Manager et vous échappe à votre tour. Dans la mesure où la source du post peut se perdre, l’augmentation de la métrique Personnes Qui en Parlent n’augmentera pas le nombre de vos fans.

Ce que vous allez, quand même gagné, – et ce ne sera pas grâce à votre laborieux Community Manager – c’est l’augmentation du taux d’engagement de votre page : (peronnes qui en parlent / nombre de fans) x 100.

Qu’en pensez-vous ?

Catégories
Actualité Le Web

Facebook recommande Opera et supprime Chrome

Le réseau social a décidé de remplacer Google Chrome par le navigateur Opera sur sa page de recommandation.

Un choix étonnant
Lorsqu’on se rend sur Facebook avec un navigateur qui n’est pas officiellement supporté (visible à l’aide du cache de Google), le géant des réseaux sociaux recommande un navigateur qui permet d’améliorer l’expérience utilisateur; une pratique qui n’a rien de surprenante mais les recommandations de Facebook ont de quoi étonner.

En effet, comme le fait remarquer FavBrowser, Facebook a décidé de modifier le choix des navigateurs proposés, jusqu’à présent les trois navigateurs qui dominent le marché (Internet Explorer, Mozilla Firefox et Google Chrome) étaient représentés. Si le navigateur de Microsoft et de la fondation Mozilla sont toujours bien présents, Google Chrome a cédé sa place au profit du norvégien Opera. Si le navigateur est régulièrement cité lors des comparatifs pour ses performances et innovations, il peine toujours à séduire les utilisateurs avec environ 1% de part de marché… Bien loin du navigateur de Google qui ne cesse de progresser au point de devenir le navigateur le plus utilisé au monde !

Rumeur de rachat ?
On peut donc se demander les raisons qui ont poussé Facebook à modifier sa page de recommandation. Si on ne sait pas exactement à quand remonte ce changement, on a vu naître en début de semaine une rumeur concernant un possible rachat de Opera Software par Facebook, la somme de 1 milliard de dollars est évoquée. Si les parts de marché du navigateur « Desktop » ne justifie pas un tel engouement, les résultats du navigateur mobile présentent un intérêt certain. Facebook cherche en effet à améliorer son expérience utilisateur et veut s’attaquer à la monétisation du mobile, domaine de prédilection pour Opera qui a longtemps dominé le marché des navigateurs mobiles et qui bénéficie d’un savoir-faire reconnu.

Simple coïncidence ou signe d’un réel intérêt? Facebook ne cesse de faire parler de lui concernant sa stratégie mobile.

Catégories
Actualité Le Web

Apple : Tim Cook revient sur Steve Jobs, l’Apple TV, Facebook…

Tim Cook a inauguré la cession des conférences D10, organisées par le site AllThingsD. C’était une première pour le CEO d’Apple, qui s’exprimait ici hors d’un événement Apple ou d’une rencontre avec les actionnaires. Il en a profité pour évoquer tous les sujets touchant à son entreprise, et d’abord sur Steve Jobs.

PÉNIBLES BREVETS

La mort du fondateur d’Apple a été pour Cook le jour « le plus triste de [sa] vie ». Steve Jobs lui a conseillé de prendre des décisions sans trop se soucier de savoir ce qu’il aurait fait à sa place.
Sur un registre moins émotionnel, Tim Cook est revenu sur la guerre des brevets qui fait rage entre les constructeurs du monde entier. Il considère que le système de protection des brevets est « cassé », et que les actuelles poursuites entre les uns et les autres sont réellement pénibles (« a pain in the ass »). Néanmoins, il estime qu’Apple n’a pas vocation à devenir le labo de Recherche et développement de la concurrence.

APPLE TV ET SIRI

Interrogé sur le smart TV, Tim Cook a botté en touche en précisant néanmoins qu’Apple va plus se concentrer sur le marché de la télévision. Quant à l’Apple TV, il s’en est vendu 2,7 millions d’unités depuis le début de l’année : un excellent résultat quand on sait qu’Apple avait écoulé pour 2,8 millions de son petit pavé… sur l’ensemble de l’année 2011.
Siri, l’assistant vocal de l’iPhone 4S, est sous le feu de nombreuses critiques, pointant un intérêt très faible et une reconnaissance vocale parfois limite. Cook assure que des nouveautés apparaîtront dans les prochains mois, précisant que de nombreuses personnes travaillaient sur le sujet.
Apple n’a jamais été très porté sur le réseautage. La tentative Ping, enchâssé dans iTunes, prend la poussière; Tim Cook en a conscience et parle même de « tuer » ce service. En revanche, il faudra s’attendre à une meilleure intégration des services de Facebook, les deux entreprises semblant s’être mises d’accord pour travailler ensemble.
Enfin, le CEO est revenu sur la fameuse politique du secret d’Apple (qui prend l’eau ces derniers temps). Il promet que celle-ci va se voir encore renforcée.

Catégories
Actualité Le Web

Facebook vous permettra de planifier vos posts et de définir les rôles de vos admins

Dans la série des nouveautés sur Facebook, l’administration des pages entreprises est à la une sur Mashable. Le réseau social a lancé deux nouvelles mesures qui organisent de mieux en mieux la gestion des pages et des communautés. Pour commencer, le Community Manager a enfin la possibilité de programmer des posts. Ensuite, les administrateurs de la page peuvent être triés selon leurs réelles fonctions dans l’équipe des administrateurs (Manager, Community Manager, Modérateur, Média planner et Analyste).

Do You Schedule ?

On planifiait déjà les posts sur Facebook grâce à des applications tierces comme HootSuite ou TimeLy. Ses outils sont pertinents dans la mesure où on peut déterminer les périodes de pic d’activité sur la page et d’y prévoir les publications.

Avec Facebook, vous avez la possibilité de choisir une date avec une limite de 6 mois et un timing avec un intervalle de 15 minutes.

Vous ferez quand même attention à ce que vous ne planifiez pas une publication qui susciterait de violentes intercations sans être sûr qu’un Community Manager soit présent au moment de la publication.

Permissions :

Facebook a pensé à délimiter les accès aux outils de l’administration de la page pour chaque différente fonction des administrateurs. Il définit:

– Un manager qui aura un accès illimité

– Un Community Manager ou « Créateur de contenu » qui aura accès aux posts, applications, messages, ads et statistiques.

– Un modérateur qui ne pourra pas créer des posts, mais pourra gérer les commentaires, les applications et les messages.

– Un média planner qui aura accès aux Ads et statistiques.

– Un analyste qui aura accès aux statistiques.

Toutes les pages ne nécessitent pas autant d’effectifs. Vous avez en même temps la possibilité d’améliorer la gestion de la page, de protéger le contenu et de délimiter les responsabilités.

En quoi ces différentes nouvelles fonctionnalités changeraient la gestion de votre page ?

Catégories
Actualité High Tech Le Web

VIA annonce à micro-PC à 49 dollars sous Android

Après Cotton Candy, Raspberry Pi… voici que l’entreprise taïwanaise VIA qui annonce son micro-PC sous architecture ARM à moins de 50 dollars US (40 euros). Concrètement, il s’agit d’un micro ordinateur de 17 cm par 8,5 centimètres (format neo-ITX), le tout fonctionne sous une version d’Android 2.3 (Gingerbread) compatible clavier et souris, avec un processeur ARM de 800 Mhz, 512 Mo de RAM et 2 Go de stockage en mémoire Flash (ainsi qu’un slot extensible en microSD).

N’oublions pas la connectique : du VGA, du HDMI, du jack 3,5mm (micro entrée/sortie) et 4 USB 2.0. VIA n’a pas indiqué le contenant de ces composants, mais ils pourraient très bien opté pour un format mini-disque dur qui pourrait se brancher directement derrière un écran TV ou un moniteur PC.

Le micro-PC a fait beaucoup de bruit lors de la présentation du Raspberry Pi, un micro « PC » vendue à seulement 25 dollars. Les concepteurs ont été totalement surpris par la demande, la rupture de stock est arrivée très vite…

Ne vous attendez pas à des miracles, néanmoins ces micro-PC peuvent faire tourner un navigateur web ainsi que quelques applications (VoIP, des jeux tels que Angry Birds, des applications de bureautique, etc.).