Catégories
Economie Finance Le Web

Pourquoi la Tunisie ne figure pas dans le classement de Digital Life ?

« TNS Sofres », leader français des études marketing et d’opinion, a réalisé au cours du mois de septembre une étude intitulée « Digital Life ». Effectuée dans 46 pays et auprès de 48.800 d’internautes, la dite-étude a relevé que 61% d’internautes se rendent quotidiennement sur Internet, alors que 54% pour la télévision, 36% avec la radio et 32% avec les journaux papier.

Les activités comme le « blogging » ou le réseautage connaissent une véritable croissance rapide dans les marchés : 88% des internautes chinois et 51% des internautes brésiliens ont rédigé leur blog ou posté un message sur un forum, alors que 32% seulement aux Etats-Unis.
Notamment, les plus gros utilisateurs de réseaux sociaux se trouvent en Malaisie (9 heures/semaine), Russie (8,1 heures/semaine) et en Turquie (7,7 heures/semaine). Les internautes malaisiens sont aussi ceux qui comptent le plus grand nombre d’amis en ligne avec une moyenne de 233 amis par personne sur les réseaux sociaux.
L’usage du courrier électronique est classé comme l’activité la plus importante dans 39 des 46 pays étudiés à l’exception de l’Afrique du Sud, de la Chine, des Émirats arabes unis, de l’Indonésie, du Nigéria, des Philippines et de la Turquie.
Reste à mentionner que l’étude Digital Life est considérée comme la plus grande étude au monde sur les comportements des consommateurs et les attitudes numérique. La dite-étude est marquée par la présence de quatre pays arabes à savoir le Maroc, l’Egypte, l’Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis.

L’absence de la Tunisie, le premier pays Africain en matière des TIC, laisse des questions sur l’effort octroyé par nos instances afin d’intégrer le pays dans ce genre de classements.

investir-en-tunisie.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *