Catégories
Actualité Le Web Logiciel

Plus de la moitié des utilisateurs d’ordinateur admettent pirater

D’après une étude commandée par la Business Software Alliance, plus de la moitié des utilisateurs PC dans le monde reconnaissent pirater des logiciels.

La Business Software Alliance – qui regroupe plusieurs éditeurs de logiciels à travers le monde – publie son traditionnel rapport annuel sur le piratage de logiciels.

Dans ce rapport, une étude conduite par Ipsos Public Affairs établit que 57 % des utilisateurs d’ordinateur dans le monde admettent pirater des logiciels. Elle a été menée auprès de 15 000 utilisateurs dans 33 pays entre janvier et février 2012.

Dans le détail, la question portait sur la fréquence d’obtention de logiciels piratés ou ne disposant pas d’une licence complète. Parmi les interrogés, 38 % ont répondu ne jamais procéder de la sorte. Par contre, ce type de piratage est systématique pour 5 %, la plupart du temps pour 9 %, occasionnel pour 17 % et rare pour 26 %.

Pour le cas de la France, 1 % ont déclaré acquérir illégalement des logiciels de manière systématique, la plupart du temps pour 2 %, occasionnellement pour 12 % et rarement pour 25 %. À noter que pour 54 % c’est jamais.

Parmi les sondés français qui piratent des logiciels, ce sont majoritairement des hommes ( 52 % ) et ils sont âgés de 18 à 34 ans ( 30 % ).

Selon la BSA ( avec le cabinet IDC ), la proportion en France de logiciels installés sans licence a atteint 37 % pour 2011 ( moyenne mondiale à 42 % ), en légère baisse par rapport à 2010 ( 39 % ). Estimation toujours sujette à caution, la valeur commerciale de ce piratage est estimée à 1,98 milliard d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *