Catégories
Games

Nintendo s’apprêterait à remplacer la Wii

Cette nouvelle console passerait à la haute définition, comme la PlayStation 3 et la Xbox 360. Elle serait présentée en juin lors de l’E3, le salon des jeux vidéo de Los Angeles.

La Wii va passer la main. Selon des informations concordantes citées par plusieurs médias spécialisés, Nintendo s’apprête à présenter une nouvelle console de jeu, au plus tard lors de l’E3, le plus grand salon mondial des jeux vidéo qui se tiendra début juin à Los Angeles. De l’avis général, cette nouvelle console, capable d’afficher des jeux en haute définition, sera nettement plus puissante que la Wii, et peut-être supérieure à la Xbox 360 et à la PlayStation 3, ses concurrentes de Microsoft et de Sony.

Le passage à la HD facilitera l’adaptation des jeux issus du PC et des autres consoles, explique le site Game Informer. Si la Wii s’est distinguée de la concurrence grâce à sa manette à reconnaissance de mouvements, la Wiimote, elle a été handicapée par un manque de jeux de qualité développés par les éditeurs-tiers, autres que Nintendo. À l’automne dernier, le président de Nintendo, Satoru Iwata, avait admis que les liens avec ces développeurs de jeux vidéo étaient trop distendus. Ainsi, neuf des dix jeux les plus vendus sur Wii ont été conçus en interne par Nintendo.

Nintendo aurait cette fois cherché à se montrer exemplaire. La société japonaise aurait impliqué ses partenaires bien en amont, pour qu’ils débutent très tôt la conception des jeux, ce qui expliquerait au passage l’ampleur des fuites d’information. Outre le gain de puissance, l’architecture technique s’approcherait de celle de la Xbox 360, dont les outils de développement sont connus et appréciés des éditeurs, détaille 01net. La nouvelle console adopterait aussi un support Blu-ray, pour stocker des jeux de taille plus importante, et lirait toujours les anciens jeux de la Wii grâce à la rétrocompatibilité.

Une tablette tactile comme manette de jeu
Selon Computerandvideogames et 01net, la nouvelle console sera aussi accompagnée d’une manette d’un nouveau genre. Cet accessoire inédit prendra la forme d’une tablette tactile d’une diagonale avoisinant les six pouces, qui intègrera une caméra frontale et remplacera la Wiimote. Munis chacun de leur propre tablette, les joueurs disposeront donc d’un écran individuel, en complément de l’image affichée sur le téléviseur. Ils pourront y déployer de nouvelles stratégies, à l’abri des regards de leurs adversaires.

Avec cette nouvelle manette, Nintendo répliquera au Kinect de Microsoft et au Move de Sony, qui misent seulement sur la reconnaissance de mouvements, dans la lignée de la Wii. L’accessoire sera aussi une réponse aux smartphones et aux tablettes tactiles. Une étude de Google a révélé que les utilisateurs de tablettes s’en servaient avant tout pour jouer, avant la recherche sur Internet et le relevé des emails. Selon une étude publiée vendredi, les ventes de jeux iOS et Android représentaient en 2010 8% des revenus américains du secteur.

Ces spéculations sur une nouvelle console de Nintendo surgissent alors que les ventes de Wii ralentissent sérieusement. Aux États-Unis, les ventes au cours du premier trimestre ont été divisées par deux en un an, d’après des données publiées par le cabinet NPD vendredi. Avec plus de 80 millions d’unités vendues dans le monde, la Wii a toutefois largement distancé la Xbox 360 et la PS3, qui ont dépassé les 50 millions de ventes, mais dont la durée de vie sera plus longue. La sortie de la remplaçante de la Wii pourrait intervenir à la fin de l’année 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *