Catégories
High Tech Médias & Satellite Télécommunications

L’iPhone 4 sortirait en blanc, en attendant le 5

Avec dix mois de retard, Apple s’apprête à commercialiser une version blanche de son smartphone, selon Bloomberg. Cette nouveauté mineure devra soutenir les ventes jusqu’à la sortie d’une nouvelle version.

Le calendrier bien rodé d’Apple, qui voyait depuis trois ans la présentation d’une nouvelle génération d’iPhone autour du mois de juin et sa commercialisation dans les semaines suivantes, s’apprête à voler en éclats. D’ici à la fin avril, Apple lancera chez ses deux opérateurs américains partenaires, AT&T et Verizon, un nouveau modèle de l’iPhone actuel, affirme l’agence Bloomberg, qui s’appuie sur les témoignages de trois sources familières des plans de l’entreprise.

Le modèle en question est bien connu. Il s’agit de l’iPhone 4 de couleur blanche, présenté au même moment que le modèle noir, et qui devait à l’origine être commercialisé en juin 2010. En raison de difficultés d’ingénierie, cette sortie a été repoussée de près d’un an. Apple ne parvenait pas à obtenir un blanc opaque et uniforme, en raison de la chaleur dégagée au dos de l’appareil. Par ailleurs, les photos prises avec flash se révélaient de piètre qualité.

Ces informations sur la sortie de l’iPhone 4 blanc surgissent alors que le développement de sa prochaine version reste entouré de mystère. Selon une note d’un analyste Avian Securities, qui s’est entretenu avec des fournisseurs de composants, la production de masse ne débutera qu’en septembre. L’iPhone 5 pourrait intégrer un écran plus large, le même processeur A5 que l’iPad 2 et une puce NFC de paiement sans contact. Il serait suivi plus tard dans l’année ou début 2012 d’une déclinaison d’entrée de gamme, un «iPhone mini», juge Avian Securities.

L’iPhone rattrapé par Android
Entre-temps, c’est donc le modèle blanc qui sera chargé de soutenir les ventes d’iPhone 4. Alors que la plupart des fabricants ont sorti depuis le début de l’année de nouveaux modèles plus puissants, Apple ne leur opposera donc qu’une simple déclinaison de couleur sur appareil qui s’apprête à fêter son premier anniversaire. Cette concurrence, très féroce, lui grignote d’ailleurs des parts de marché. En un an, la part d’Android dans les smartphones en France a bondi de 4 à 23%, selon les données de comScore, quand celle de l’iPhone s’est maintenue autour de 30%.

Apple ne compte toutefois pas seulement sur le matériel pour distinguer l’iPhone des autres téléphones, rappelait la semaine dernière l’analyste Robert Cihra, de Caris & Company’s. Le logiciel joue une part aussi importante. Si la date de sortie de l’iPhone 5 reste incertaine, la société californienne a annoncé qu’elle présenterait début juin, lors de sa conférence annuelle des développeurs, les nouveautés d’iOS, le système d’exploitation de son téléphone. Celui-ci pourrait inclure une synchronisation à distance, sans-fil, du téléphone avec l’ordinateur, et un stockage des données sur les serveurs d’Apple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *