Catégories
High Tech Médias & Satellite

Les tablettes vont grignoter les ventes de PC


`
Les tablettes, qui vont de plus en plus ressembler aux PC, risquent de détourner l’intérêt des consommateurs, révèle une étude.
`
Les ordinateurs sont une espèce placée sous surveillance. Lundi, l’institut Gartner a révisé à la baisse ses prévisions de ventes de PC pour les quatre prochaines années. Elles devraient dépasser en 2010 les 352 millions d’unités, un chiffre toujours record, mais progresser de 14,3%, au lieu des 17,9% attendus jusqu’alors, explique ce cabinet de référence en informatique. Pour 2011, l’étude fait une projection de 409 millions d’ordinateurs vendus, soit une augmentation de 15,9% par rapport à 2010, là aussi en baisse par rapport aux 18,1% prévus auparavant.

Après une année 2009 en demi-teinte pour les ventes de PC en raison de la crise économique, des ménages et des entreprises des pays développés continuent de retarder leurs achats informatiques, car ils n’en voient pas l’intérêt. «Le PC est toujours considéré comme une nécessité», mais les fabricants se montrent «incapables d’innover de manière significative», souligne un analyste de Gartner, George Shiffler. Résultat, la durée de vie moyenne des PC tend à s’accroître.
`
L’arrivée des tablettes va amplifier ce mouvement au cours des prochaines années. Emmenées par l’iPad, ces tablettes vont «de plus en plus ressembler aux PC et détourner l’intérêt des consommateurs pour les ordinateurs», prédit Gartner. A mesure que les interfaces s’enrichiront de nouvelles fonctionnalités, elles ne seront plus perçues comme «des compléments, mais comme des substituts» d’ordinateurs, utilisés aussi bien pour naviguer sur Internet, que pour consulter ses messages, lire des vidéos et gérer ses photos.
`
Microsoft et Intel sur la touche
Les netbooks, ces ordinateurs portables légers et peu chers, seront leurs premières victimes. Mais des PC traditionnels seront aussi relégués au rôle de machine d’appoint, et réservés aux tâches qui nécessitent beaucoup de puissance et un grand écran. Dans les pays émergents, qui représentent environ la moitié des ventes, le premier contact avec l’informatique pourrait même se produire plus souvent sur des tablettes que sur des ordinateurs. L’Inde, d’ailleurs, prépare actuellement un projet de tablette tactile à 35 dollars.
`
Selon une autre étude de Gartner parue en octobre, les ventes de tablettes atteindront 19,5 millions d’unités dans le monde en 2010, et 208 millions en 2014. A cette date, elles se substitueront à 10% des ventes d’ordinateurs. Mais les fabricants de PC n’y perdront pas systématiquement au change. Suivant l’exemple d’Apple, la plupart d’entre eux proposent déjà des modèles à leur catalogue, et ne manquent pas d’ambition. La semaine dernière, le numéro deux du PC, Acer, a annoncé son intention de dépasser l’iPad d’ici à deux ou trois ans.
`
Les bouleversements les plus profonds se situeront plutôt du côté des fournisseurs, où une recomposition du paysage est enclenchée. Pour l’instant, les tablettes les plus populaires ne sont pas animées par un processeur Intel, mais des puces ARM ou Qualcomm, mieux taillées pour ces appareils techniquement plus proches d’un smartphone que d’un ordinateur. Les concurrentes de l’iPad embarquent aussi plus volontiers le système Android de Google plutôt que Windows, qui ne dispose pas encore de version optimisée pour les tablettes.
`

lefigaro.fr

`

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *