Catégories
Games

Les jeux vidéo à ne pas manquer

OC propose un panel des titres qui ont fait l’actualité ces quinze derniers jours. Kinect ayant déjà été traité lors de la sortie de l’accessoire, il ne rentre donc pas dans cette sélection.
`

`

Le dernier épisode de Call of Duty était le jeu le plus attendu de ce mois de novembre. Pour preuve, il a battu le record de ventes lors de son premier jour sur le marché et s’est payé un lancement en grande pompe sur les Champs-Élysées. Il faut dire que le jeu de tir d’Activision est devenu une référence du genre et que cet ultime volet ne déroge pas à la règle. Aussi nerveux que réussi et multipliant les expériences sans impression de déjà-vu, ce Black Ops restera à coup sûr dans les mémoires. Et c’est bien de la mémoire dont il est question, puisque le joueur incarne un membre des forces spéciales américaines fait prisonnier et torturé pour qu’il livre ses secrets. C’est donc par souvenirs que l’on est entraîné en pleine guerre froide dans des missions à Cuba, au Laos ou en Russie. Sans être parfait, et ce n’est pas ce qu’on demande à un scénario de ce genre de titre, ces flash-back ont le mérite d’enchaîner des scènes très différentes sans transition particulière. À pied, à moto ou en hélicoptère, le rythme ne baisse que très rarement pour vous laisser le temps de souffler. Ceux qui le finiront ne pourront regretter qu’une chose, que les équipes de Treyarch ne leur aient pas réservé encore quelques niveaux supplémentaires, car la campagne solo peut sembler un peu courte. Heureusement, ce Call of Duty est agrémenté de modes multijoueurs complets qui sauront occuper les joueurs pendant des dizaines d’heures, jusqu’au prochain épisode.
Disponible depuis le 9 novembre, sur PS3, Xbox 360, Wii, PC et DS.
`

`
Fable III
`
Pour ce Fable III, les équipes de Lionhead ont fait le choix de baisser d’un cran la difficulté pour s’ouvrir à un plus large public. Une volonté vraiment dommageable pour tous les fidèles de la série, même si elle tombe à pic pour ceux qui veulent s’essayer aux jeux de rôle. Dans cet épisode, on incarne le fils, ou la fille, du héros de Fable II qui doit renverser son frère du trône devenu un roi tyrannique du royaume d’Albion. À travers les diverses quêtes qui l’emmènent aux quatre coins du pays féérique, le nouveau héros sèmera la révolution pour prendre la place du roi et enfin diriger Albion. Ponctué d’un humour anglais toujours aussi redoutable, ce Fable III repose sur une série de choix assez manichéens qui transforme le personnage principal en bon samaritain ou en persécuteur sans scrupule.
`
Football Manager 2011
Comme chaque année, la simulation de gestion du club de football revient avec sa pléiade de nouveautés. Après les conférences de presse et l’arrivée de la 3D pour la représentation des matchs, c’est au tour des agents de faire leur apparition dans le meilleur jeu du genre. Anges ou démons du football moderne, ils seront là pour mettre leur grain de sel dans les négociations de contrats des joueurs lors des transferts. À noter, également, la possibilité de discuter en tête avec un joueur ou avec ses dirigeants pour leur expliquer ses choix. Toujours plus pointue dans la gestion d’un club, la dernière version de Football Manager monte encore le réalisme d’un cran et comblera tous ceux qui rêvent d’épopées vers la Ligue des champions.
`

`

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *