Catégories
High Tech

Fin de la suprématie des PC en 2011

Plus de la moitié du matériel informatique qui sera vendu courant 2011 sera des tablettes numériques, des smartphones et des netbooks, mettant ainsi fin à la suprématie depuis 30 ans des ordinateurs de bureau (PC) sur le marché, prédit le cabinet Deloitte dans sa dernière étude.

« Le monde, jusqu’à présent dominé par les PC et essentiellement standardisé, bascule aujourd’hui vers un environnement beaucoup plus hétérogène », explique l’étude, dont l’agence de presse AFP a obtenu copie et qui donne la tendance des secteurs Technologies, Media et Télécommunications (TMT) pour la 10e année consécutive.

Quelque 425 millions de tablettes numériques (375) et de smartphones (50) seront vendus dans l’année contre 390 millions de PC comme les netbooks (40), les ordinateurs fixes (150) et portables (200) selon le document.

Le PC restera l’outil informatique principal pour le travail

Le marché sera dominé par « des terminaux utilisant des processeurs et des systèmes d’exploitation différents de ceux utilisés pour les PC », précise Deloitte, « contrairement au développement du netbook en 2009, lorsque les clients optaient pour des équipements qui étaient, pour l’essentiel, des versions moins puissantes de PC classiques ».

Pour autant, ces PC traditionnels resteront en 2011 l’outil informatique principal pour le travail selon l’étude, qui sera présentée vendredi à l’Ecole de Management de Grenoble (GEM).

Le secteur des biens technologiques, (tablettes, smartphones, mini-ordinateurs, téléviseurs à écran plat), « est retourné à la croissance en 2010 » avec un chiffre d’affaires en hausse de 0,9% à 17,7 milliards d’euros toutes taxes comprises, selon le bilan présenté fin janvier par l’institut GfK, qui compile les ventes au détail de plus de 28.000 magasins en France.

Il est revenu ainsi « à un niveau très proche de celui d’avant la crise en 2008 » après deux années marquées par une baisse du chiffre d’affaires, de 5,5% en 2008 puis de 0,9% en 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *