Catégories
High Tech Logiciel

Google I/O 2012 day one round-up

It’s been a busy day here at Google I/O 2012 in San Francisco — Google’s announced a new version of Android. We’ve seen the first Nexus tablet, the 7-inch Google Nexus 7.

And the first Nexus for ytour living room arrived too, in the form of the glowing, orb-like Nexus Q. There’s a lot of stuff to pour over, so be sure to take a look through our full coverage from day one of I/O —

Catégories
Actualité Le Web

Google vs Oracle : Google reconnu Non Coupable

Le système d’exploitation Android de Google pour mobile ne porte pas atteinte aux brevets Java d’Oracle, a décidé un jury à San Francisco.

C’est un revers important pour Oracle. Le jury a rendu son verdict après plus d’une semaine de délibérations. Il n’a trouvé aucune violation des revendications liées aux deux brevets Java mis en avant par Oracle. C’est le dernier développement dans un procès complexe qui a débuté 16 Avril 2012 à la court pour le District Nord de Californie à San Francisco.

Le procès devait se tenir en trois parties, pour répondre aux droits d’auteur, brevets et aux dommages. Le jury déjà émis un verdict incomplet dans la phase liée aux droits d’auteur et la phase liée aux brevets est considérée comme moins importante parce que les dommages et intérêts en jeu ne sont pas aussi importants.

L’enjeu était extrêmement important pour la communauté Android qui peut maintenant respiré justice !

Catégories
Actualité Le Web

Facebook envisage de se lancer dans la téléphonie mobile

Aujourd’hui le fameux réseau social Facebook est prêt pour se lancer dans la téléphonie mobile, selon le New York Times.

Facebook a déjà fait un recrutement de quelques anciens ingénieurs, qui travaillaient avant avec Apple.

En 2010, Facebook a déjà songé à ce projet. Mais le projet s’est effondré après quelques difficultés. Cette fois-ci, Facebook a plus de chance de réussir son projet. Il a recruté des ingénieurs bien expérimentés qui travaillaient avant à Apple et qui ont déjà travaillés sur iPad et iPhone.

Suite à son entrée en bourse, Facecook a gagné 16 milliards de dollars. Donc même s’il n’arrive pas à accroitre son projet tout seul, facebook pourra acheter dans ce cas un constructeur tout prêt qui existe déjà.

Catégories
Actualité High Tech Le Web

Computex : pluie de tablettes Windows 8 à prévoir

Le Computex, qui ouvrira ses portes la semaine prochaine à Taïwan, sera le lieu choisi par bon nombre de constructeurs pour annoncer leurs tablettes sous Windows 8. Le système d’exploitation, dont Microsoft a lancé une Release Preview hier, inspire visiblement les fabricants qui comptent bien se lancer à la chasse à l’iPad.

ARM ET INTEL AUX PREMIÈRES LOGES

Acer devrait ainsi annoncer une tablette à processeur Intel, tandis que Toshiba ne mettra pas tous oeufs dans le même panier : le constructeur utiliserait les compétences d’Intel et de Texas Instruments (processeur ARM). Le fondeur Qualcomm, à qui l’on doit entre autres les puces Snapdragon, fera la démonstration d’un processeur maison capable de propulser Windows 8.
ASUS pourrait lancer une ardoise ARM à base de Tegra 3, en creusant le sillon de son Transformer, soit une tablette et un clavier détachable. Ce dernier constructeur mise visiblement beaucoup sur son futur catalogue de tablettes sous Windows 8… mais aussi Android : des teasers font état de « deux faces [qui] s’unissent », ce qui laisse fortement penser à un produit dual-boot.

Catégories
Actualité Le Web

Microsoft va intégrer « Do Not Track » dans Internet Explorer 10

La fondation Mozilla très active dans le processus de standardisation de « Do Not Track » par le W3C, se dit ravis de constater que Microsoft intègrera DNT nativement dans Internet Explorer 10 et qu’il sera activé par défaut.

Il y a un an de cela, Firefox (donc depuis sa 5ème version) était le seul navigateur à supporter ce champ d’en-tête HTTP. Depuis lors toutefois, les navigateurs sont beaucoup plus nombreux à l’avoir adopté. C’est le cas de Safari depuis la version 5.1, d’Opera depuis la version 12 et d’Internet Explorer 9. Pour ce dernier, il faut toutefois activer la fonctionnalité Tracking Protection et installer la liste nommée Simple Tracking Protection List disponible sur le site de Mozilla (ici). Chrome est le seul navigateur, et non des moindres, à ne pas supporter DNT. Il est toutefois possible depuis la version 17 d’installer une extension tierce pour en bénéficier. Et Google d’ajouter qu’il sera supporté nativament dans le courant de l’année.

Concrètement, le champ d’en-tête peut prendre trois valeurs : à « 1 », l’utilisateur ne souhaite pas être suivi, à « 0 », il le souhaite et à « null » il ne s’exprime pas. Ainsi, l’utilisateur peut donc choisir de ne pas être traqué par les sites web ou les applications. Activé à « 1 », le navigateur précise ainsi aux sites et aux applications que vous ne désirez pas être traqué pour de la publicité par exemple vous positionnant d’office en mode « opt-out ». A cet égard, d’après Alex Fowler, Responsable Vie Privée et Politique Publique au sein de Mozilla, « DNT : c’est la voix de l’utilisateur qui compte. »

Récemment, Twitter a annoncé rejoindre l’initiative « Do Not Track » via les navigateurs qui le supportent.

Pionnier avec son navigateur Firefox, la fondation Mozilla se réjouit de l’intégration et de l’activation par défaut de DNT au sein d’IE10. Cela permettra de populariser encore un peu plus cette fonctionnalité. Mais elle invite toutefois Microsoft à partager les détails de la nouvelle implémentation de DNT dans son navigateur et à prendre part aux discussions qui permettront de faire progresser DNT dans le cadre de sa standardisation par le W3C.

C’est bien l’utilisateur qui en sortira gagnant au final avec la popularisation du service. Plus sensibilisé à la problématique du contrôle de la vie privée, il adoptera plus massivement DNT.

Précisons également qu’IE10 disponible depuis la Consumer Preview de Windows 8 et avec sa Release Preview sortie

Catégories
Actualité High Tech Le Web

iPhone 4S : Apple dégage de meilleures marges que Nokia avec son Lumia 900

IHS Supply a comparé les coûts de fabrication des deux smartphones et constaté qu’Apple dépense beaucoup moins que Nokia.

Combien coûte la fabrication d’un iPhone 4S et celle d’un Nokia Lumia 900 ? C’est en répondant à cette question qu’IHS Supply (étude reprise par le Wall Street Journal) a constaté qu’Apple gagne à peu près deux fois plus que Nokia sur la vente de son smartphone, hors frais liés à la fabrication, au marketing et à la distribution.

Les composants d’un iPhone 4S 16 Go coûtent 190 dollars pour un prix de vente au détail de 649 dollars hors abonnement. Un Lumia 900 coute 209 dollars en composants à Nokia qui le vend 450 dollars hors abonnement. Apple ne dépense que 19 dollars de moins que son concurrent finlandais, mais la différence est énorme sur plusieurs millions d’unités.

IHS Supply note cependant que Nokia utilise des composants plus onéreux, notamment l’écran de plus grande taille que celui de l’iPhone et une puce 4G/LTE. Reste qu’Apple est passé maître dans l’art de sécuriser sa chaine d’approvisionnement en achetant de gros volumes qui lui permettent d’obtenir les meilleurs prix et, au final, d’optimiser ses marges de manière beaucoup plus efficace que la concurrence. (Eureka Presse)