Catégories
Actualité Le Web

La Timeline bientôt dans sa nouvelle version !

Plus de 800 millions d’abonnés à travers le monde, 77% des utilisateurs non satisfaits… Facebook continue quand même à innover.

Rien n’est encore officiel. Mais d’après Carl Franzen, l’équipe du réseau social est entrain de tester une nouvelle version du Timeline qui a été mise en place début 2012.

Des changements purement graphiques de la Timeline
Depuis le lancement du réseau social en 2005, les pages Facebook on été retouchées 8 fois.

En dépit de la dégradation de son titre de 20% et les accusations qui lui sont adressées, Facebook ne se fait qu’un seul souci : le graphisme de son réseau social. Ces changements concernent principalement la couverture du Journal.

Un nouveau look de la Timeline pour optimiser l’espace
L’équipe Facebook veut insérer les informations personnelles des abonnés sur la photo de couverture afin d’optimiser l’espace. Pour ce, il fallait faire obscurcir le bas de la couverture pour une meilleure visibilité. Une autre transformation concerne les onglets « photos », « amis »… qui vont peut être se dessiner sous forme d’icônes.

Aperçu de la nouvelle version Timeline
Le magazine en ligne Talking Points Memo a publié, après le test de Carl Franzen le 22 Mai 2012, deux captures d’écran du nouveau Timeline qui est encore en version Test.

Avant:

Après:

Que serait la réaction des 77% d’abonnés qui n’apprécient pas la version actuelle de Facebook ?

Catégories
Actualité High Tech Le Web

Une nouvelle version de l’application Google Search pour iPhone

Même si de nombreux utilisateurs d’iPhone ne les utilisent probablement pas (et ne connaissent peut-être même pas leur existence), Google met à disposition plusieurs applications spécifiques aux plateformes mobiles.

C’est le cas notamment avec Google Search pour iPhone, qui offre une interface simplifiée et directe pour effectuer des recherches sur Google. Une nouvelle version est disponible, qui reprend un peu la logique visuelle de la dernière mise à jour de Google Plus.

Au programme de cette mise à jour, une frappe prédictive plus rapide, un chargement des résultats lui aussi plus immédiat, avec une visualisation des sites dans un panneau coulissant de droite à gauche qui vient se superposer à l’écran principal. Il est également possible de passer d’un mode de recherche à l’autre (Images, Places, Blogs, Vidéos… ) à l’aide du menu simplifié à faire défiler par glissement horizontal en pied de page.

La présentation des résultats de recherche d’images est également revue, en plein écran, avec un défilement vertical. Enfin toutes les autres apps Google sont accessibles via un lien sur l’écran d’accueil, avec un onglet pointant sur celles qui sont déjà installées sur votre iPhone, alors que l »ensemble est particulièrement fluide et rapide à manipuler.

Catégories
Actualité High Tech Le Web

Yahoo espère-t-il vraiment quelque chose de son nouveau navigateur, Axis ?

Analyse – Le portail vient d’annoncer un navigateur sur iOS, proposant quelques nouveautés mineures. Un lancement discret pour la firme, pour un produit aux perspectives de succès plus que minces…

Yahoo se recentre sur ses activités principales. Après avoir abandonné dix applications mobiles en début d’année, le portail vient de lancer un couple navigateur mobile et extension sur PC pour mettre en avant sa plateforme et ses capacités de recherche. Nommée Axis, cette initiative est un vrai effort de démonstration qui a pourtant peu de chances de conquérir les terres des autres navigateurs.

Le nouveau navigateur propose la synchronisation de marques-pages entre appareils iOS et PC (sur Firefox et Chrome) ainsi qu’une fonction de recherche visuelle taillée pour le tactile. Hors de ces deux éléments, l’application de Yahoo est on ne peut plus classique. La fonction star, la synchronisation, est elle-même loin d’être originale…

Synchronisation et ergonomie, des arguments qui n’en sont plus

Les navigateurs modernes, excepté Internet Explorer, proposent un service de synchronisation des données (historique, marques-pages, mots de passe, onglets ouverts…) entre différents appareils, PC et mobile. Xmarks propose même la synchronisation entre plusieurs navigateurs.

La synchronisation entre PC et mobile devient même standard. La nouveauté tant vantée par Yahoo est déjà disponible sur Safari (via iCloud), Chrome pour Android ou encore la beta du prochain Firefox mobile. Des navigateurs pour lesquels cette fonction n’est pas essentielle. Ceux-ci préfèrent vanter des innovations ergonomiques ou techniques plutôt que la synchronisation, attendue par l’utilisateur de ces larges écosystèmes.

Les deux principales améliorations ergonomiques d’Axis sont une recherche « visuelle », soit une réinterprétation des suggestions, et l’accès rapide (speed dial) désormais commun à de nombreux navigateurs, même mobiles. Difficile d’être impressionné dans ces conditions.

Un navigateur de plus sur iOS

Alors, avec si peu de vraie nouveauté, pourquoi lancer un tel navigateur ? Comme pour les concurrents, il s’agit naturellement de mettre en avant, au travers d’un navigateur, les qualités de la plateforme et créer un système qui s’affranchit des frontières. Reste que l’innovation de Yahoo est bien faible.

Distancé sur la recherche, la firme semble miser sur l’intégration (qui a réussi à ses concurrents) pour redorer son blason. Sauf que l’application ne propose pas de rupture ni de « killer feature », même pour un utilisateur régulier des services du portail. Fondé sur le moteur Webkit, il semble être une proposition assez commune, selon les premiers articles de prise en main.

Le lancement de cette première version est aussi discret. Un évènement peu commun pour la firme, habituée à largement afficher ses nouveautés, notamment lorsqu’il s’agit d’étendre sa plateforme. L’humilité de cette annonce est surprenante, surtout après avoir fait table rase des applications inutiles en janvier. Ce « nouveau départ » est à la mesure du produit proposé, commun. En espérant, comme pour le produit, que l’ambition grandisse avec le temps.

Un autre problème existe pour ce navigateur, venant de la plateforme : iOS dispose déjà de nombreux navigateurs utilisant le moteur Webkit et les possibilités de synchronisation sont déjà complètes (et vantées) par les navigateurs PC visés. Donc, pourquoi choisir Axis ?

Sur les traces d’Amazon Silk… sans écosystème

Sur iOS et Android, l’immense majorité des utilisateurs se contente des navigateurs par défaut, mettant Axis face à Safari. Il est difficile de changer cette habitude des mobinautes, en témoignent les faibles parts d’Opera ou Firefox sur ces plateformes. Seules des marques fortes comme Chrome peuvent espérer faire décrocher ces utilisateurs de leurs navigateurs favoris. Dans ce contexte, quelles chances a Yahoo Axis de concurrencer l’offre actuelle ?

La réponse peut être du côté d’Amazon, qui promeut aussi son navigateur, Silk. La grande force de Silk est la compression des pages sur les serveurs cloud (Amazon Web Services) de la firme, que propose également Opera. Une « nouveauté » qui sert de démonstration de force d’une plateforme en expansion dont Amazon s’est assuré qu’elle soit largement diffusée.

Le navigateur remplace ainsi celui d’Android sur la tablette Kindle Fire : une manière parfaite de l’imposer aux (nombreux) utilisateurs de son matériel à bas prix. Le géant du e-commerce contrôle entièrement la distribution d’applications sur ce support, clairement dévolu à la collecte d’informations sur les utilisateurs et la vente de contenu. Une approche intégrée dont Yahoo n’a pas les moyens, ne pouvant pas contrôler la distribution sur iOS ou Android.

Concernant les moyens disponibles, Yahoo ne semble pas les avoir mis au niveau de ses probables ambitions ; démesurées du point de vue des usages concentrés sur Safari et le navigateur d’Android. La plateforme Yahoo, avant tout forte pour le mail et le chat, a-t-elle réellement un avenir en tant que panel de services ? Apple, Google ou Microsoft (avec Facebook) offrent des solutions plus complètes, avec l’avantage de plateformes pour la promotion de ces efforts. Est-ce un vrai pari pour Yahoo ou un simple ballon d’essai ? L’avenir le dira, même si la confiance ne semble pas du côté du portail…

Catégories
Actualité High Tech Le Web

LG : petit écran, grande résolution

Il est fort probable que votre prochain smartphone soit capable de lire des vidéos Full HD quand votre téléviseur se contentera toujours du 720p ! LG a annoncé aujourd’hui une nouvelle dalle de 5 pouces destinée à équiper les mobiles intelligents – sa principale caractéristique est d’afficher une résolution de 1.920 x 1.080, soit 1080p.

440 PIXELS PAR POUCE

Un tel écran fait bien mieux que la référence du secteur, à savoir l’écran de l’iPhone : ce dernier se contente en effet de 3,5 pouces et d’une résolution de 960 x 640. Mais ce sont surtout les densités qui donnent le vertige : sur le smartphone d’Apple, l’oeil ne perçoit plus les pixels grâce à sa densité de 320 pixels par pouce; sur l’écran de LG, la densité est de 440 ppp.
Le constructeur signe ici l’écran pour smartphone à la plus haute résolution jamais atteinte, qui permettra de visionner des vidéos full HD (en particulier avec son ratio 16:9ème). Techniquement parlant, cette dalle tire parti de la technologie AH-IPS (Advanced High Performance In-Plane Switching), qui lui autorise cette si grande densité et un meilleur rendu des couleurs et des angles de vue. Cet écran sera disponible dans la seconde moitié de l’année.

Catégories
Actualité Le Web

Facebook lance son propre Instagram pour iOS avec Facebook Camera

Facebook vient de lancer son appli iOS Facebook Camera dédiée au partage de photos avec la possibilité d’appliquer différents filtres. La société de Mark Zuckerberg étoffe le panel de fonctionnalités offertes par le réseau social. Mais l’appli fait furieusement penser à Instagram (disponible sur iOS et Android) ou à Lightbox pour Android. Les deux sociétés sont d’ailleurs entrées dans le giron de Facebook même si la FTC (Federal Trade Commission) n’a pas encore statué sur l’acquisition d’Instagram.

On ne sait toutefois pas si des membres des staffs de ces deux sociétés ont participé à l’élaboration de l’appli Facebook Camera. On peu penser que non car Instagram a été acquise il y a seulement un mois et le développement de cette appli a vraisemblablement commencé bien avant.

Reste que la stratégie de Facebook peut paraître déroutante. Les acquisitions d’Instagram et de Lightbox ont-elles eu pour seule finalité de faire des coupes claires dans la concurrence et d’ouvrir un boulevard à Facebook Camera ? Si tel est le cas, la FTC pourrait y mettre son grain de sel.

L’appli Facebook Camera s’intègre parfaitement avec le réseau social. Les utilisateurs peuvent simultanément poster des photos depuis leur APN et voir les mises à jour avec toutes les images uploadées par leurs amis. Il est également possible de taguer rapidement les photos, de les recadrer et d’y ajouter des légendes.

Pour l’heure, Facebook Camera est disponible sur l’app store américain mais devrait rapidement l’être sur les autres stores. Elle fonctionne sur terminaux iOS dotés d’un APN : iPhone 3GS, iPhone 4/4S, la 4ème génération d’iPod Touch, l’iPad 2 et le nouvel iPad.

Catégories
Actualité Le Web

Un nouvel outil innovant de Yahoo

Yahoo vient de sortir un outil de recherche remarquable, nommé Axis, et qui s’intègre dans votre navigateur favori.

Le nouvel outil innovant baptisé Axis, qui représente une vision différente de la recherche en s’affranchissant des SERP telles qu’on les connait à l’heure actuelle.

Axis est disponible sur les trois types de plates-formes principales du moment : ordinateur de bureau, iPad et iPhone. Axis est un logiciel, compatible avec la plupart des navigateurs actuels acceptant l’HTML5. Son formulaire de recherche est disponible à tout moment en bas à gauche de l’écran, permettant d’effectuer un requête sur internet.

Présentés sous une forme attractive, Les résultats sont affichés comme suit :

  • Une liste de requêtes étroitement liée à la demande s’affiche sur la gauche de la page.
  • Sous forme de « carrés », rangés horizontalement, chacun représentant une page proposée.
  • Un menu permettant de « switcher » entre Web et images.