Outsourcing Contact
13Fév
2011

Tunisie, mon amour I Love Tunisia


Tout juste remise du départ forcé de Ben Ali, la Tunisie veut repartir de l'avant. Avec ses soutiens étrangers et surtout le retour espéré des touristes.

L'économie tunisienne dépend beaucoup du tourisme. Les émeutes de la faim et la chute du régime dictatorial de Ben Ali ont pénalisé cette activité cruciale pour le pays.

Le nouveau gouvernement démocratique entend désormais rassurer sur la situation pacifiée dans les rues et espère voir revenir les visiteurs étrangers.

D'où le lancement de la campagne "I love Tunisia" par le ministère du Tourisme de Tunisie (c'est le logo de cette opération qui illustre cet article).

Ses créateurs affirment : "Tunisie, admirez-la de près. Le lundi 14 février, la révolution tunisienne, qui a permis l'avènement de la démocratie dans le pays, fêtera ses un mois. Le ministère tunisien du Tourisme lance à cette occasion une grande campagne sur internet de soutien à la Tunisie. C'est une occasion unique, simple et rapide de manifester sa sympathie envers le peuple tunisien, le jour de la Saint-Valentin !"

Internet, qui a joué un rôle clé dans la mobilisation populaire via les réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook, est là aussi sollicité pour servir de relai. Objectif : créer un buzz massif sur internet (en utilisant les réseaux sociaux) avec la diffusion d'un logo militant "I love Tunisia", expliquent les initiateurs de la campagne.

Ils incitent à mettre le logo sous forme de cœur "I love Tunisia" sur Facebook et sur Twitter.

Tunisie tu es dans mon coeur

latribune.fr


Commentaires

Laisser un commentaire