Outsourcing Contact
11Jan
2013

Tunisie : L’Etat met fin au monopole de l’ATI


L'Etat tunisien va signer un avenant avec Tunisiana et Orange Tunisie pour modifier la licence des deux opérateurs et les libérer de l'obligation de passer par l'ATI pour les connexions et communications internationales.

Rappelons que l'ATI est une filiale de Tunisie Telecom, qui détient 37% de son capital, les 63% restants étant détenus par quelques banques privées, et que jusqu'à présent, Tunisiana et Orange Tunisie devaient passer l'opérateur historique pour leurs connexions et communications internationales via l'une des trois fibres optiques sous-marines.

Cette décision émanant du ministère des Technologies de l'information et de la communication est une excellente nouvelle pour le secteur des Tics en Tunisie, car, en multipliant les portes de sortie à l'internationale, on rend plus difficile le filtrage des connexions. C'est là donc une garantie supplémentaire pour le non-retour de Ammar 404, sobriquet par lequel les Tunisiens désignent la censure de l'Internet par l'ancien régime.

La Banque Mondiale, qui a accordé, récemment, à la Tunisie, un don de 500 millions de dollars (775 millions de dinars), a recommandé au gouvernement tunisien de libéraliser totalement le secteur des Tics à l'international. C'est fait...

La cérémonie officielle de signature de l'avenant aura lieu vendredi matin au Technopôle d'El-Ghazala, au nord de Tunis, en présence de toutes les parties concernées.


Commentaires

Laisser un commentaire