Catégories
Actualité Games Le Web

Dota 2 annoncé Free To Play

Valve vient de communiquer sur le mode de fonctionnement de son prochain Dota 2. Le titre se rangera donc dans la catégorie des free to play, et ce dès sa sortie.

Valve n’en est pas à sa première expérience en la matière puisque Team Fortress 2 a lui aussi affiché un tel mode de fonctionnement. Dota 2 en free to play est une nouvelle qui devrait donc ravir les joueurs. Le choix leur sera donc donné d’investir ou non dans leurs parties de jeu.

Valve annonce également le lancement de la boutique dédiée qui donnera aux joueurs l’accès à des options et autres éléments du jeu en échange de quelques euros. Que les gros joueurs ne se fassent en revanche pas d’illusions, il ne s’agit pas là de pièces incontournables qui vous transformera en un adversaire inaccessible. Petite nuance donc, la boutique dédiée s’appelle la Cosmetic Shop. Comprenez que ce que vous pourrez acheter ne concerne donc que le domaine de l’apparence et la personnalisation de votre héros.

Valve souhaite donc, de cette façon, ne pas créer un trop grand fossé entre les joueurs. Ce dernier se fera naturellement, uniquement en fonction des capacités et de la dextérité de chacun et non pas en fonction de ses moyens financiers.

Autre bonne nouvelle, tous les héros disponibles dans ce prochain Dota 2 seront accessibles gratuitement.

Catégories
Actualité Le Web

Un Game Center pour Android ?

Stratégie – Il s’agirait de proposer une plate-forme centralisée où les joueurs pourront partager leurs scores et leurs exploits.

On sait que le jeu est au coeur des ecosystèmes applicatifs pour smartphones. L’Android Market n’échappe à la règle. Selon BusinessInsider, Google voudrait aller plus loin en proposant une sorte de Game Center à l’image d’Apple pour iOS.

Intégrée nativement sous Android, cette plate-forme centralisée aurait une vocation sociale. Les joueurs pourront partager leurs scores et leurs exploits. Cette fonction existe déjà dans de nombreux jeux mais utilisent un outil tiers.

L’idée de Google serait donc d’unifier ce type de fonction à travers un service unique qui serait évidemment ouvert aux développeurs. Affaire à suivre.