Catégories
Actualité High Tech Le Web

iPhone 4S : Apple dégage de meilleures marges que Nokia avec son Lumia 900

IHS Supply a comparé les coûts de fabrication des deux smartphones et constaté qu’Apple dépense beaucoup moins que Nokia.

Combien coûte la fabrication d’un iPhone 4S et celle d’un Nokia Lumia 900 ? C’est en répondant à cette question qu’IHS Supply (étude reprise par le Wall Street Journal) a constaté qu’Apple gagne à peu près deux fois plus que Nokia sur la vente de son smartphone, hors frais liés à la fabrication, au marketing et à la distribution.

Les composants d’un iPhone 4S 16 Go coûtent 190 dollars pour un prix de vente au détail de 649 dollars hors abonnement. Un Lumia 900 coute 209 dollars en composants à Nokia qui le vend 450 dollars hors abonnement. Apple ne dépense que 19 dollars de moins que son concurrent finlandais, mais la différence est énorme sur plusieurs millions d’unités.

IHS Supply note cependant que Nokia utilise des composants plus onéreux, notamment l’écran de plus grande taille que celui de l’iPhone et une puce 4G/LTE. Reste qu’Apple est passé maître dans l’art de sécuriser sa chaine d’approvisionnement en achetant de gros volumes qui lui permettent d’obtenir les meilleurs prix et, au final, d’optimiser ses marges de manière beaucoup plus efficace que la concurrence. (Eureka Presse)

Catégories
Actualité High Tech Le Web

Samsung a vendu plus de 50 millions de Galaxy S et S2 cumulés

Samsung vient tout juste de publier les chiffres de ventes de ses téléphones et le moins que l’on puisse dire est qu’ils sont assez impressionnants. La firme coréenne a écoulée plus de 50 millions de Galaxy S et Galaxy S2 cumulés !

Depuis son lancement en juin 2010, près de 24 millions de Galaxy S ont été vendus. Son successeur, le Galaxy S2, a dépassé les 28 millions d’unités vendus depuis sa sortie il y a un an.

Quant au Galaxy Note, ce ne sont pas moins de 7 millions d’unités qui ont été vendus, soit une moyenne d’un million de ventes par mois depuis son apparition sur le marché en novembre 2011.

Samsung avait annoncé en octobre 2011 que les ventes du Galaxy S et Galaxy S2 avaient dépassé les 30 millions d’unités. Le Galaxy S2 est d’ailleurs l’un des modèles Samsung qui s’est vendu le plus rapidement avec 10 millions de vente en seulement six mois. Le Galaxy Note, lui, passait le cap des 5 millions de ventes en mars dernier, cinq mois après sa sortie.

Le très attendu Galaxy S3, que j’avais présenté il y a quelques semaines, est lui aussi très prometteur avec ces 9 millions de précommandes. Il est d’ailleurs disponible en France depuis peu et j’ai hâte de le tester.

Catégories
Actualité High Tech Le Web

Galaxy S III de Samsung maintenant offert en précommande par Future Shop

Vous saviez sans doute qu’une période de précommande aurait lieu. À compter d’aujourd’hui, Future Shop prendra les précommandes pour le modèle Galaxy S III de Samsung, un des téléphones intelligents les plus performants de 2012. Telus, Bell, Rogers et SaskTel seront des fournisseurs de ce téléphone. Un simple dépôt de 50 $ en magasin sera suffisant pour réserver votre appareil pour le lancement du 20 juin.

Le Galaxy S III a été présenté pour la première fois dans le cadre d’un événement à Londres le 3 mai et a suscité énormément d’engouement, car les experts et les consommateurs le voient comme l’un des téléphones qui obligera Apple à se surpasser pour son prochain iPhone. Nous avons couvert l’événement de lancement et traité des principales fonctions de l’appareil.

Peu importe le fournisseur que vous choisirez, vous pourrez vous attendre à une mémoire interne de 16 Go (expansible à 64 Go avec une carte microSD), le système d’exploitation Android 4.0, un écran Super AMOLED de 4,8 po, un appareil photo arrière de 8 Mpx, une vitesse LTE et d’innombrables gadgets. Il ne fait aucun doute que ce téléphone intelligent aux multiples fonctions sera le produit vedette de Samsung cette année.

Future Shop offre en précommande les versions bleue et blanche, et comme mentionné ci-haut, un simple dépôt de 50 $ en magasin suffit pour vous assurer d’en avoir un le jour du lancement. Notez que vous ne serez pas en mesure d’effectuer le dépôt en ligne sur le site Web.

Parmi les fournisseurs officiels, seul Telus a annoncé publiquement qu’il vendrait le modèle de 16 Go à 159,99 $ avec contrat de 3 ans. Apparemment, le fournisseur a également l’intention d’annuler les frais de mise en service pour ceux qui précommandent le téléphone. Nous n’avons pas encore de détails quant aux politiques que pourraient avoir Bell, Rogers ou SaskTel.

Catégories
Actualité High Tech Le Web Logiciel

HP présente un netbook 11,6 pouces à base Brazos 2.0

Le constructeur Hewlett-Packard lancera très prochainement le Pavilion dm1-4210au, un netbook basé sur la nouvelle plate-forme basse consommation Brazos 2.0.

Équipé du système d’exploitation Windows 7 Home Premium 64-bit, l’engin embarque en effet un processeur double cœur AMD E1-1200 cadencé à 1,4 GHz, une mémoire vive DDR3 de 2 Go et une solution graphique AMD Radeon HD 7310 pour alimenter son écran LCD 11,6 pouces en 1 366 x 768 pixels.

Celui-ci propose outre cela un système Beats Audio à deux haut-parleurs, un port réseau filaire Gigabit Ethernet, une liaison réseau sans-fil Wi-Fi 802.11n, une webcam HD, un microphone numérique, une liaison Bluetooth et trois ports USB 2.0.

Il abrite, pour terminer, un disque dur d’une capacité de 500 Go qui œuvre à 5 400 tours par minute.

On attend désormais les détails de la commercialisation en France. Il faudra probablement compter aux alentours de 400 euros.

Catégories
Actualité High Tech Le Web

Nokia : le projet d’Apple sur la nano-SIM est techniquement inférieur

Le trio Nokia-RIM-Motorola semble ne pas digérer sa défaite dans la lutte pour l’attribution du prochain standard de format de cartes SIM.

Face au trio de constructeurs se dresse Apple et sa solution propriétaire vis-à-vis du format nano-SIM, plus fin que l’actuel micro-SIM présent sur les iPhone 4 et 4S actuels.

Si l’on parle de véritable lutte, c’est certainement parce qu’il n’y a pas si longtemps, Nokia n’excluait l’idée de réaliser un véritable chantage commercial contre ses concurrents :

Le constructeur finlandais menaçait alors de refuser tout accord de licence concernant la technologie nano-SIM si jamais l’ETSI (organisme en charge de la standardisation dans les télécoms) favorisait le projet d’Apple au détriment du sien.

Bien que la vision de Nokia sur la question a quelque peu évoluée (le constructeur se disant prêt à placer ses brevets sous accord FRAND), il n’en reste pas moins que la société souhaite remettre les pendules à l’heure avec son concurrent :

Nokia reste convaincu que la solution choisie (ndlr : par l’ETSI) concernant la nano-SIM est techniquement inférieure dans de nombreux cas, la décision a pourtant été validée. Nokia est en outre convaincu que les micro-SIM existantes (brevet 3FF) continueront à être largement utilisées par les constructeurs et il appartiendra donc au marché de décider si le 4FF (nano-SIM) sera largement adopté ou non.

Attendu que l’ETSI a montré son intérêt quant à la procédure de standardisation de la norme nano-SIM de Nokia, nous avons fait savoir à l’ETSI que Nokia est prêt à rendre disponibles sous accord FRAND les brevets en sa possession.

Catégories
Actualité Le Web

Apple : Tim Cook revient sur Steve Jobs, l’Apple TV, Facebook…

Tim Cook a inauguré la cession des conférences D10, organisées par le site AllThingsD. C’était une première pour le CEO d’Apple, qui s’exprimait ici hors d’un événement Apple ou d’une rencontre avec les actionnaires. Il en a profité pour évoquer tous les sujets touchant à son entreprise, et d’abord sur Steve Jobs.

PÉNIBLES BREVETS

La mort du fondateur d’Apple a été pour Cook le jour « le plus triste de [sa] vie ». Steve Jobs lui a conseillé de prendre des décisions sans trop se soucier de savoir ce qu’il aurait fait à sa place.
Sur un registre moins émotionnel, Tim Cook est revenu sur la guerre des brevets qui fait rage entre les constructeurs du monde entier. Il considère que le système de protection des brevets est « cassé », et que les actuelles poursuites entre les uns et les autres sont réellement pénibles (« a pain in the ass »). Néanmoins, il estime qu’Apple n’a pas vocation à devenir le labo de Recherche et développement de la concurrence.

APPLE TV ET SIRI

Interrogé sur le smart TV, Tim Cook a botté en touche en précisant néanmoins qu’Apple va plus se concentrer sur le marché de la télévision. Quant à l’Apple TV, il s’en est vendu 2,7 millions d’unités depuis le début de l’année : un excellent résultat quand on sait qu’Apple avait écoulé pour 2,8 millions de son petit pavé… sur l’ensemble de l’année 2011.
Siri, l’assistant vocal de l’iPhone 4S, est sous le feu de nombreuses critiques, pointant un intérêt très faible et une reconnaissance vocale parfois limite. Cook assure que des nouveautés apparaîtront dans les prochains mois, précisant que de nombreuses personnes travaillaient sur le sujet.
Apple n’a jamais été très porté sur le réseautage. La tentative Ping, enchâssé dans iTunes, prend la poussière; Tim Cook en a conscience et parle même de « tuer » ce service. En revanche, il faudra s’attendre à une meilleure intégration des services de Facebook, les deux entreprises semblant s’être mises d’accord pour travailler ensemble.
Enfin, le CEO est revenu sur la fameuse politique du secret d’Apple (qui prend l’eau ces derniers temps). Il promet que celle-ci va se voir encore renforcée.