Catégories
Actualité Le Web Logiciel

Avast : antivirus gratuit pour Mac

L’éditeur Avast Software propose un antivirus gratuit pour les utilisateurs Mac.

Bien connu pour son antivirus gratuit pour Windows, Avast Software propose un alter ego pour Mac. Dénommé avast! Free antivirus pour Mac, il a pour socle le moteur antivirus d’avast! 7 qui selon l’éditeur compte plus de 150 millions d’utilisateurs actifs.

La solution fournit la protection pour le Web et l’email avec l’analyse des données entrantes, le bouclier pour les fichiers avec l’analyse du disque dur. Avast indique notamment que le  » bouclier Web permet de contrôler et de filtrer tout le trafic HTTP à partir d’Internet avant de l’envoyer au navigateur « . Les notifications pour les alertes sont propulsées par Growl.

Par ailleurs, la Communauté IQ des utilisateurs d’Avast est aussi mise à contribution pour alerter sur des malwares rencontrés ( envoi direct aux laboratoires d’Avast ) et recevoir en retour des mises à jour sur les nouvelles menaces.

Le plugin Avast WebRep tire parti de l’information de la Communauté IQ pour détecter et bloquer des sites suspects ( phishing ).

Cette publication en version finale d’avast! Free antivirus pour Mac intervient peu de temps après la médiatisation du malware Flashback qui a ciblé les utilisateurs Mac. Un moment qui est donc opportun.

 » La popularité des ordinateurs Apple a fait des utilisateurs de la marque une cible privilégiée pour les pirates informatiques. Avec notre nouveau logiciel, nous sommes prêts à stopper la propagation des logiciels malveillants à l’encontre d’Apple « , commente Vince Steckler, PDG d’Avast Software.

Avast n’est pas le seul éditeur à proposer un antivirus pour Mac gratuit pour les particuliers. C’est aussi le cas de Sophos ( Sophos Antivirus pour Mac édition Familiale ) ou encore de PC Tools ( iAntivirus ). Par ailleurs, des solutions payantes sont proposées par de très nombreux éditeurs, en plus des  » institutionnels  » à l’instar d’Intego.

Au bout du compte, le choix est dorénavant presqu’aussi large… que pour Windows.

Comme pour Microsoft ?
Dans une interview accordée fin avril à Computer Business Review, Eugene Kaspersky a estimé que Apple  » a dix ans de retard sur Microsoft en matière de sécurité informatique  » :

 » Apple entre maintenant dans le même monde que celui dans lequel Microsoft a été pendant plus de dix ans : des mises à jour de sécurité et ainsi de suite. […] Ils vont devoir effectuer des changements en termes de cycle de mises à jour et vont être contraints d’investir davantage dans leurs audits de sécurité pour le logiciel. «