Catégories
Actualité Le Web Médias & Satellite

Les Beatles font une entrée fracassante sur iTunes


`
En une semaine, les internautes ont téléchargé deux millions de chansons du groupe.
`
Les Beatles sont plus que jamais dans le vent. Il y a une semaine, le site iTunes d’Apple mettait enfin en ligne leurs chansons après de longues négociations avec Apple Corps, le label créé par le groupe en 1968, et EMI, leur maison de disques. Selon le magazine américain Billboard, les Fab Four ont vendu, en sept jours, plus de 450.000 albums dans le monde et deux millions de chansons sur iTunes. Des chiffres qui témoignent de la passion toujours intacte des fans au fil des décennies. Et de celle de leurs enfants. Un gros succès, alors que les chansons des Beatles sont facturées 1,29 euro contre 0,99 en général.
`
Ces statistiques réservent leur lot de surprises. Les disques le plus appréciés des internautes ne sont pas les inoubliables Sgt Pepper’s Lonely Hearts Club Band, le White Album, voire A Hard Day’s Night, mais le somptueux Abbey Road, sorti en 1969. Cet album, enregistré durant le crépuscule du groupe, brille encore par ses morceaux éclatants, comme Something, I Want You ou Come Together. On retrouve déjà le disque en 17e place de toutes les ventes, devant le White Album et Sgt Pepper’s, respectivement en 25e et 27e position.
`
L’autre surprise est la chanson la plus plébiscitée par ce collège d’admirateurs. Le «troisième Beatle», George Harrison, s’illustre dans ce classement, devant John Lennon et Paul McCartney. Sa célèbre composition, Here Comes the Sun, qui ouvrait la face B du vinyle Abbey Road, arrive en tête des titres les plus téléchargés des Beatles. Là encore, on remarque que la ravissante ballade du guitariste, décédé en 2001, a été écrite alors que le groupe périclitait. Le texte faisait d’ailleurs allusion au climat délétère qui régnait au sein de la formation, son interprète ne se montrant pas mécontent de voir brusquement «entrer le soleil» dans le jardin de la propriété d’Eric Clapton, où il composa la mélodie. Celle-ci s’est vite hissée à la 54e place du palmarès établi par le site, suivie de près par Let It Be, signée McCartney (60e). En attendant beaucoup mieux. «Ère numérique» et Here Comes the Sun sont manifestement, comme dans Michelle, «des mots qui vont très bien ensemble».
`