Catégories
Actualité

Wikileaks Iraq War Diaries guerre en Irak


.
.
À 17 heures le vendredi 22 Octobre 2010 Wikileaks a publié le plus grand fuite classés militaire de l’histoire. Les 391 832 rapports («La guerre en Irak Activité« ), document de la guerre et l’occupation en Irak, à partir du 1er Janvier 2004 au 31 Décembre 2009 (sauf pour les mois de mai 2004 et Mars 2009) telle que racontée par les soldats dans l’armée des États-Unis. Chacun d’eux est un «SIGACT» ou action significative dans la guerre. détaillée sur les événements comme ils vu et entendu par les troupes militaires américaines sur le terrain en Irak et en sont le premier aperçu réel dans l’histoire secrète de la guerre que le gouvernement des États-Unis a été au courant de tout.
.
.
Le détail des rapports 109.032 morts en Irak, composée de 66.081 «civils»; 23.984 «l’ennemi» (ceux marqués comme des insurgés); «pays hôte» 15 196 (les forces gouvernementales irakiennes) et 3.771 «amis» (forces de la coalition). La majorité des décès (66.000, plus de 60%) d’entre eux sont deaths.That civile est de 31 civils meurent chaque jour au cours de la période de six ans. A titre de comparaison, la «guerre en Afghanistan Diaries», publié précédemment par Wikileaks, couvrant la même période, les informations sur la mort de quelque 20.000 personnes. Irak pendant la même période, a été cinq fois plus meurtrière avec la taille de population équivalente.
.

http://www.wikileaks.org/

.
At 5pm EST Friday 22nd October 2010 WikiLeaks released the largest classified military leak in history. The 391,832 reports (‘The Iraq War Logs’), document the war and occupation in Iraq, from 1st January 2004 to 31st December 2009 (except for the months of May 2004 and March 2009) as told by soldiers in the United States Army. Each is a ‘SIGACT’ or Significant Action in the war. They detail events as seen and heard by the US military troops on the ground in Iraq and are the first real glimpse into the secret history of the war that the United States government has been privy to throughout.
.
The reports detail 109,032 deaths in Iraq, comprised of 66,081 ‘civilians’; 23,984 ‘enemy’ (those labeled as insurgents); 15,196 ‘host nation’ (Iraqi government forces) and 3,771 ‘friendly’ (coalition forces). The majority of the deaths (66,000, over 60%) of these are civilian deaths.That is 31 civilians dying every day during the six year period. For comparison, the ‘Afghan War Diaries’, previously released by WikiLeaks, covering the same period, detail the deaths of some 20,000 people. Iraq during the same period, was five times as lethal with equivallent population size.