Catégories
High Tech

How to access and use Service Menu on the Galaxy S5

how-to-access-and-use-the-hidden-service-menu-on-the-galaxy-s5-01

Samsung phones have long come with a hid den Service Menu, and the Galaxy S5 is no exception. While many people won’t ever have a need to access the Service Menu, it’s a good feature to know about in case you run into issues with your Galaxy S5 and want to troubleshoot it on your own first. (And seeing as how most of us reading this love to tinker and can’t keep our hands off the big red button, well …)

You can test sensors, make sure the touch screen is in working order, and lots more. Follow along and we’ll show you not only how to access the hid den Service Menu, but how to use the features inside of it.

How to access the Hid den Service menu on the Samsung Galaxy S5

1 – Launch the Phone app on your Galaxy S5 and open the dial pad.
2 – Type * #0* # (no spaces)

how-to-access-and-use-the-hidden-service-menu-on-the-galaxy-s5-02

How to test the functionality of certain features of the Galaxy S5 with the Service Menu

There are many features you can test under the Service Menu but the ones most people will be interested in are the following:

how-to-access-and-use-the-hidden-service-menu-on-the-galaxy-s5-03

RGB Test- Tapping the red, green, and blue buttons along the top are an easy way to check for dead pixels on your display. Once you’ve inspected, just tap the screen to go back to the main Service Menu.

Touch – This test lets you test the accuracy of the touch screen on your Galaxy S5.
Trace the outside square and the inside X with your finger to make sure the touch screen registers the individual squares you’re going over. Tapping the screen shows you where the touch screen registers your taps as well.

how-to-access-and-use-the-hidden-service-menu-on-the-galaxy-s5-04

TSP Hovering – Similar to the Touch test, this lets you test how sensitive your Galaxy S5 is to hovering your finger over the display. This is used for Air view and if you think it’s not functioning properly, give this test a try.

LED – Performing the LED test will cycle through red, green, and blue notification LEDs so you know they’re all functioning. Just tap the screen to move to the next color until the test completes.

Sensor – This menu is for more advanced troubleshooters and tests all the sensors in your device from the accelerometer to the gyroscope and everything in between. It’s not one that everyday S5 owners will probably understand but it could be very helpful for technicians or those that are tech savvy enough to understand what everything under the Sensors tests means.

Some tests seem to require you to finish them before exiting so just keep that in mind when starting a test.
When ready to exit the Service Menu on your Samsung Galaxy S5 just tap on the back button to return to your Phone app. As always, be careful when poking around in any menus and don’t ever change any settings unless you know what they do.
That’s our word of warning for the day! If you’ve checked out the Service Menu on your Galaxy S5 or another Samsung phone, have you ever had it catch any issues?

> androidcentral.com

Catégories
High Tech Logiciel

Un document interne montre à quel point Apple est inquiet face au succès d’Android

apple-vs-android

Avec le nouveau procès qui oppose actuellement Apple à Samsung à San José, en Californie, des documents internes viennent de faire surface. Des informations qui risquent de faire bouillir le sang d’un Apple fanboy. En effet, d’après les informations rapportée par Recode, Apple a commencé à s’inquiéter du succès grandissant d’Android depuis l’année dernière seulement.

Un des responsables des équipes de ventes de Apple a écrit, dans le cadre d’une réunion de préparation du budget 2014 :

« Les concurrents ont considérablement amélioré leur matériel et, dans certains cas, leurs écosystèmes. »

Les avocats de Samsung ont aussi présenté un email de Phil Schiller – vice – président marketing chez Apple – datant de 2013, où il a déclaré :

« J’ai regardé la pub Samsung présentée juste avant le Superbowl diffusée dès aujourd’hui. […] Elle est vraiment bonne et je n’arrête pas de penser : ‘ces gars sentent vraiment le truc (comme un sportif professionnel), alors que nous, on galère à faire un truc convaincant pour l’iPhone.’ »

Une inquiétude assez justifiée puisque en 2013, Samsung avait vendu 300 millions d’appareils, deux fois plus qu’Apple.

Catégories
Assez Original Economie Finance Emploi & Etudes

Huawei : un changement de PDG tous les 6 mois pour rester dynamique

huawei

– Huawei a mis en place un système de rotation de CEO tous les 6 mois.
– Bonne stratégie ou absence de vision à long terme ?

Huawei veut définitivement se présenter comme l’un des outsiders les plus sérieux sur le marché des smartphones. Et si le pari est ambitieux, la marque semble avoir la puissance de feu nécessaire pour l’atteindre, à en juger de par la qualité de son Ascend P6.

Et avec cet objectif à peine dissimulé de dépasser Apple et Samsung, Huawei a décidé d’expérimenter un nouveau mode de management avec son système de rotation de CEO. En effet, tous les 6 mois, un nouveau patron va prendre la tête de la société dans un nouveau CEODD (Chief Executive Officer à Durée Determinée).

Ren Zhengfei, qui a fondé Huawei en 1987 avant d’en rester le CEO jusqu’en 2011, a commenté cette décision (en Avril 2012) en prenant appui sur l’Histoire de la Chine :

« Aux époques de faibles changements sociaux, des empereurs pouvaient régner pendant des décennies et créer des périodes de paix et de prospérité. De telles périodes ont eu lieu pendant les dynasties Tang, Song, Ming et Qing[…]
Aujourd’hui, des sociétés émergent rapidement alors que d’autres sont balayées. Huawei n’a pas trouvé le moyen de s’adapter aux changements rapides de la société. Le temps nous dira si le système de rotation de CEO était une bonne idée ou non ».

La stratégie Huawei
La stratégie de Ren Zhengfei est évidemment trop récente pour que l’on puisse juger de sa réussite ou non. Pourtant, c’est depuis que Huawei a mis en place celle-ci que nous en avons entendu le plus parler.

Et c’est dans ce genre de cas que l’on remarque la différence notable entre une société américaine et chinoise. En effet, Ren Zhengfei a beau être une figure de la société, Huawei n’a pas besoin de lui pour personnifier la marque. Pour les sociétés américaines, le départ d’un CEO est un bouleversement majeur qui va secouer une entreprise pour des mois, voir des années. Le changement de CEO de Microsoft fait les gros titres depuis des semaines et certains considèrent qu’Apple ne survivra pas très longtemps sans son patron emblématique. Huawei ne devrait pas avoir ce problème avec sa politique de patrons inter-changeables.

Pourtant, cela pourrait avoir des répercussions tout de même sur l’image de la société qui pourra donner l’impression de manquer de constance, à moins de réussir à trouver un bon équilibre entre les CEO successifs.

Mais en réalité, les ex-CEO ayant fait partie de la rotation conservent une autorité importante, même lorsqu’ils ne sont plus CEO. Une manière de garder une vision à long terme, tout en profitant de l’énergie à court terme des différents dirigeants.

Une actualité qui fait réfléchir, et notamment Jean-Michel Billaut qui s’imagine déjà ce que pourrait donner l’utilisation d’un système similaire pour nos entreprises du CAC 40 et nos hommes politiques.

Catégories
Actualité High Tech

HTC confirme un bug matériel du WiFi sur « certains » One X en version Tegra 3

Technologie – Le bug en question qui est lié à un mauvais contact de l’antenne WiFi sera corrigé sur la chaine de production. Pour les clients possédant un One X défectueux, HTC a prévu une procédure d’échange du smartphone.

HTC a fini par reconnaître l’existence d’un bug matériel qui touche « certains » smartphones One X équipés du SoC Tegra 3. Depuis le lancement de ce modèle, des utilisateurs se sont plaint de problèmes avec la connexion WiFi défaillante. HTC a alors commencé par une mise à jour logicielle. Rien n’y a fait alors que des témoignages postés sur le forum XDA developpers affirmaient que le problème était d’ordre matériel.

En pressant le téléphone, ils voyaient l’indicateur de signal du WiFi s’allumer, preuve selon eux d’un mauvais contact. Hier, HTC a confirmé à Android Central qu’il avait identifié une solution qui renforce la zone autour des points de connexion de l’antenne WiFi. Le constructeur n’a en revanche pas précisé l’ampleur du problème ni annoncé de rappel massif.

Les clients ayant acquis un One X Tegra 3 défectueux doivent contacter le service client HTC qui après vérification, procèdera au remplacement de l’appareil. (Eureka Presse)

Catégories
Actualité High Tech Le Web

Computex : pluie de tablettes Windows 8 à prévoir

Le Computex, qui ouvrira ses portes la semaine prochaine à Taïwan, sera le lieu choisi par bon nombre de constructeurs pour annoncer leurs tablettes sous Windows 8. Le système d’exploitation, dont Microsoft a lancé une Release Preview hier, inspire visiblement les fabricants qui comptent bien se lancer à la chasse à l’iPad.

ARM ET INTEL AUX PREMIÈRES LOGES

Acer devrait ainsi annoncer une tablette à processeur Intel, tandis que Toshiba ne mettra pas tous oeufs dans le même panier : le constructeur utiliserait les compétences d’Intel et de Texas Instruments (processeur ARM). Le fondeur Qualcomm, à qui l’on doit entre autres les puces Snapdragon, fera la démonstration d’un processeur maison capable de propulser Windows 8.
ASUS pourrait lancer une ardoise ARM à base de Tegra 3, en creusant le sillon de son Transformer, soit une tablette et un clavier détachable. Ce dernier constructeur mise visiblement beaucoup sur son futur catalogue de tablettes sous Windows 8… mais aussi Android : des teasers font état de « deux faces [qui] s’unissent », ce qui laisse fortement penser à un produit dual-boot.

Catégories
Actualité High Tech Le Web

Samsung a vendu plus de 50 millions de Galaxy S et S2 cumulés

Samsung vient tout juste de publier les chiffres de ventes de ses téléphones et le moins que l’on puisse dire est qu’ils sont assez impressionnants. La firme coréenne a écoulée plus de 50 millions de Galaxy S et Galaxy S2 cumulés !

Depuis son lancement en juin 2010, près de 24 millions de Galaxy S ont été vendus. Son successeur, le Galaxy S2, a dépassé les 28 millions d’unités vendus depuis sa sortie il y a un an.

Quant au Galaxy Note, ce ne sont pas moins de 7 millions d’unités qui ont été vendus, soit une moyenne d’un million de ventes par mois depuis son apparition sur le marché en novembre 2011.

Samsung avait annoncé en octobre 2011 que les ventes du Galaxy S et Galaxy S2 avaient dépassé les 30 millions d’unités. Le Galaxy S2 est d’ailleurs l’un des modèles Samsung qui s’est vendu le plus rapidement avec 10 millions de vente en seulement six mois. Le Galaxy Note, lui, passait le cap des 5 millions de ventes en mars dernier, cinq mois après sa sortie.

Le très attendu Galaxy S3, que j’avais présenté il y a quelques semaines, est lui aussi très prometteur avec ces 9 millions de précommandes. Il est d’ailleurs disponible en France depuis peu et j’ai hâte de le tester.