Catégories
High Tech

LG L3, L5 et L7 : premières impressions

La collection 2012 de LG

Inspiré par son fameux Prada, LG regroupe désormais ses smartphones en « collections ». Comme HTC et Sony, sa collection 2012, « L-Syle », est composée de trois modèles, d’entrée et de milieu de gamme : les L3, L5 et L7.

LG L3, L5 et L7

Ces trois téléphones fonctionnent sous Android. Le L3 hérite d’une ancienne version, Gingerbread (2.3) et d’un écran de 3,2 de qualité très passable (320×240). Il n’inclut qu’un processeur de 600 MHz, ce qui se ressent franchement dans la fluidité de la navigation et se traduit par une interface dépouillée de toute animation superflue.

LG L5

Le L5 et le L7 recourent au même système Android 4.0, Ice Cream Sandwich et intègrent une puce NFC de paiement sans contact. Le premier garde un petit capteur photo de 3 mégapixels, tandis que le second monte à 5 mégapixels. Leurs écrans sont de 4 et 4,3 pouces, respectivement, avec une résolution de 800×480. Le L5 est animé par un processeur à 800 Mhz, sous les recommandations pour Android 4.0, tandis que le L7 monte à 1 GHz.

Comme HTC, Sony, Samsung et les autres grands fabricants de téléphones Android, LG se met à personnaliser le système de Google, pour le rendre plus simple d’accès. Les quelques modifications apportées sur la série L, comme sur l’écran de déblocage qui se dévoile progressivement, vont dans la bonne direction.

LG L3

Ces trois téléphones se veulent « sobres et intemporels ». En réalité, le design est assez fade et passe-partout. On s’aperçoit vite, une fois en main, que ces trois téléphones ne sont clairement pas les plus performants chez LG (le puissant LG Optimus 4X HD est une référence). Mais ils devraient se rattraper grâce à une tarification agressive.

Catégories
High Tech

ZTE annoncera deux nouveaux smartphones sous Ice Cream Sandwich au MWC

ZTE a fait le choix de ne pas suivre la stratégie de Huawei, LG et Sony, qui vont annoncer leurs nouveaux terminaux ce dimanche 26. Le chinois a choisi le premier jour du salon, mais se retrouve dans une situation où ses annonces seront noyées sous le flux d’actualités de cet événement majeur sur la mobilité. ZTE a donc décidé d’annoncer ses nouveaux smartphones dès maintenant, permettant de prendre de l’avance sur ses concurrents.

Nous vous indiquions hier que Huawei se détachait de son concurrent chinois en se lançant sur le très haut de gamme, avec des terminaux quadruple-coeurs. Pour ZTE, la ligne directrice ne semble pas avoir changé, car les nouveaux PF200 et N910 vont embarquer des processeurs simple-coeurs cadencés respectivement à 1,2 GHz et 1,5 GHz. Petite particularité : ils disposeront tous les deux d’une connectivité LTE (selon la région).

Le PF200 (première photo) devrait arriver en Europe, avec une déclinaison GSM. Il embarque une écran de 4,3 pouces, avec un définition qHD (960 x 540 pixels). Un capteur de 8 mégapixels est présent sur l’arrière (vidéos en 1080p), tout comme une caméra sur l’avant (aucun détail). On note une connectivité Bluetooth 2.1, WiFi, DLNA, aGPS et la présence d’une puce NFC. Le smartphone est également compatible MHL, offrant une connection audio et vidéo, pour des terminaux compatibles.

Le N910 (photo ci-dessus) est compatible CDMA/EVDO et LTE, il ne devrait donc pas arriver en Europe, à moins que ZTE travaille sur une déclinaison GSM. Ses caractéristiques sont moins attrayantes : écran avec une définition WVGA (800 x 540 pixels), appareil photo de 5 mégapixels, GPS, WiFi, Bluetooth et DLNA.