Catégories
Actualité High Tech Le Web

Huawei lance une surcouche graphique Android

Les surcouches graphiques sont la solution trouvée par les constructeurs de smartphones pour distinguer leurs produits Android des autres. HTC et Samsung parviennent à sortir du flot commun grâce à leurs interfaces maison, respectivement Sense et TouchWiz. Un nouveau constructeur va se lancer dans ce sillon, il s’agit d’Huawei.

UNE SURCOUCHE POUR SE DISTINGUER

Le constructeur chinois va ainsi proposer avec Emotion une couche graphique par-dessus Android; le premier mobile à en bénéficier sera l’Ascend D Quad, qui a été présenté lors du MWC de février. À l’époque, ce smartphone se contentait de l’ interface standard d’Ice Cream Sandwich. Il semble que la décision récente de ZTE de développer à son tour une surcouche spécifique (Kanzi) ait poussé Huawei à se lancer définitivement dans cette voie.
Huawei, qui ne manque pas d’adjectifs pompiers pour qualifier son interface (« émotion », « simple », « intelligent », n’en jetez plus), dévoilera plus avant Emotion le 9 juin. L’Ascend D Quad sera lui disponible en juillet.

Catégories
Actualité Le Web

Because We May : c’est l’heure des soldes sur les jeux Android du Google Play !

L’arrivée des smartphones sur le marché a été un véritable tremplin pour le jeu indépendant : non pas qu’ils n’existaient pas avant, mais le problème était qu’ils n’avaient que peu de visibilité par rapport à des studios et des éditeurs avec des fonds bien plus importants. Le premier à jouer en leur faveur a sans aucun doute été Steam, très vite suivi par les constructeurs tels Microsoft et son XBLA, Sony et son PSN et Nintendo avec son Wiiware. Oui, c’est bien beau tout ça, mais quel est le rapport avec Android ? Je vais y venir ! Malheureusement le gros problème était que ces développeurs n’avaient que peu de contrôle sur le prix de vente de leur création (sauf pour Steam), voire aucun.

C’est ce qui a conduit à Because We May, soit en bon français Parce que nous le pouvons : pendant une semaine, plusieurs développeurs indépendants ont décidé de baisser leurs prix sur les plateformes qui le leur permettent, pour célébrer et remercier ces distributeurs qui leurs donnent la liberté de promouvoir et de fixer le prix de leurs jeux à leur guise. Et vous pouvez vous en douter, sinon nous ne vous en parlerions pas, le Play Store est concerné : c’est donc une soixantaine de jeux qui verront leur prix réduit d’au moins 50% du 24 mai au 1 juin (qui est d’ailleurs la dernière semaine de mai, d’où le jeu de mot dans le nom de l’opération).

Et attention, pas des jeux totalement inconnus puisque vous pourrez y retrouver World of Goo, Osmos ou encore Shadowgun et bien d’autres sur la page suivante. N’hésitez pas d’ailleurs à y retourner dans la semaine puisque les développeurs sont libres d’y rajouter leur jeu tout au long de la semaine. Bref, profitez-en et bon jeu !

Catégories
Actualité High Tech Le Web

Motorola : le calendrier des mises à jour des terminaux Android

Bonnes nouvelles pour certains et mauvaises pour d’autres, Motorola vient de publier la dernière version du calendrier des mises à jour de ses terminaux Android.

Ces mises à jour profiteront aux smartphones RAZR et ATRIX MB860/MB861, ainsi qu’aux tablettes XOOM WIFI MZ604, XOOM WiFi + 3G MZ601 et XOOM 2. Hélas, comme le décrit le tableau : tous les autres terminaux de la marque resteront sur leurs dernières versions respectives, du moins si Motorola ne change pas d’avis d’ici là. Sait-on jamais, on l’a déjà vu chez quelques autres constructeurs auparavant.

En détails, voici le tableau complet (valable pour l’Europe et le Canada) :

Catégories
Actualité High Tech Le Web

Android sur nos wave?

Parfois des geeks se lèvent un matin en se demandant quel nouveau défi ils pourront relever. Même si pour beaucoup d’entre nous, ce n’est pas si simple de comprendre ce genre de besoin, je crois que nous devons tous remercier les dieux que ce genre de personne existe!

Mike Gapinski est l’un d’entre eux. Ce développeur polonais qui a déjà apparemment fait ses preuves sur des téléphones LG et Xperia, a décidé de se lancer dans le portage d’Android Ice Cream Sandwich sur un Wave I (S8500). Les résultats sont assez rapide puisqu’il s’est lancé dans l’aventure début avril et il a déjà mis sur YouTube une vidéo de ses exploits.

Catégories
Actualité High Tech Le Web

VIA annonce à micro-PC à 49 dollars sous Android

Après Cotton Candy, Raspberry Pi… voici que l’entreprise taïwanaise VIA qui annonce son micro-PC sous architecture ARM à moins de 50 dollars US (40 euros). Concrètement, il s’agit d’un micro ordinateur de 17 cm par 8,5 centimètres (format neo-ITX), le tout fonctionne sous une version d’Android 2.3 (Gingerbread) compatible clavier et souris, avec un processeur ARM de 800 Mhz, 512 Mo de RAM et 2 Go de stockage en mémoire Flash (ainsi qu’un slot extensible en microSD).

N’oublions pas la connectique : du VGA, du HDMI, du jack 3,5mm (micro entrée/sortie) et 4 USB 2.0. VIA n’a pas indiqué le contenant de ces composants, mais ils pourraient très bien opté pour un format mini-disque dur qui pourrait se brancher directement derrière un écran TV ou un moniteur PC.

Le micro-PC a fait beaucoup de bruit lors de la présentation du Raspberry Pi, un micro « PC » vendue à seulement 25 dollars. Les concepteurs ont été totalement surpris par la demande, la rupture de stock est arrivée très vite…

Ne vous attendez pas à des miracles, néanmoins ces micro-PC peuvent faire tourner un navigateur web ainsi que quelques applications (VoIP, des jeux tels que Angry Birds, des applications de bureautique, etc.).

Catégories
Actualité High Tech Le Web

ZTE « oublie » un backdoor dans des appareils Android

Sécurité – Les ZTE Score M et ZTE Skate possèdent un backdoor permettant à un développeur bien renseigné d’obtenir les droits « root » à partir d’un mot de passe… écrit en dur. Les modèles commercialisés par Orange seraient affectés.

L’imprudence de ZTE lui joue-t-il un tour ? La semaine dernière, un script problématique a été mis en ligne sur le site Pastebin et pointé sur le réseau Reddit. Ce script (un backdoor) ouvre les droits « root » (superutilisateur) à toute application fournissant un mot de passe… écrit en clair. Le code partagé était simplement accompagné de la mention « Joli backdoor, ZTE ».

Sa présence a été rapidement confirmée par un spécialiste de McAfee. Le bout de code est, semble-t-il, distribué tel quel sur l’ensemble des smartphones Android ZTE Score M et Skate. Ce dernier est notamment vendu en France par Orange.

Deux spécialistes de la communauté XDA-Developers, qui se sont déjà illustré dans la création d’outils permettant d’obtenir les fameux droits « root », estiment que ce script a dû être créé pendant le développement de l’appareil et oublié par le (ou les) développeur(s) l’ayant utilisé. Cette faille n’a semble-t-il pas encore été exploitée.

Un patch de ZTE en route

La nouvelle s’est diffusée rapidement et ZTE a promis de combler cette faille avec un patch. Reste que réparer cette erreur, située sur la partition système, nécessitera une mise à jour de l’OS, que les opérateurs devront laisser passer en priorité… Sous peine de laisser leurs utilisateurs courir le risque qu’une application malveillante l’exploite.

Pour éviter tout problème, les conseils habituels s’appliquent : n’installer que des applications provenant de boutiques d’applications connues (comme le Google Play Store), en provenance de développeurs dont vous êtes sûr. Et bien entendu, à moins de connaître parfaitement l’origine du fichier, ne pas installer d’application hors d’une boutique ou demandant des droits trop étendus pour son utilisation.

Reste que, comme le note PhoneNews, ce backdoor pose de sérieuses questions sur les méthodes de conception des appareils Android du constructeur chinois, qui tente désormais une offensive sur le milieu de gamme, aux côtés d’Huawei. S’il venait à être exploité, cet « oubli » pourrait bien causer quelques ennuis à la marque.