Catégories
Actualité Le Web

Facebook fait main basse sur les développeurs de Pieceable Viewer

Après les acquisitions d’Instagram, Lightbox, Glancee, Karma, WebLife…, Facebook va s’attacher les compétences des développeurs du service Pieceable Viewer. Néanmoins, la startup qui l’a développé précise sur son site qu’il ne s’agit ni de l’achat de la société, ni d’un transfert de technologie ou des données relatives à ses clients.

Pieceable Viewer permet de faire des démos d’applis iOS dans un navigateur internet. L’utilisateur du service peut par exemple utiliser un embedded code sur son site afin de procéder à des démos pour des clients sans avoir recours au numéro d’identifiant unique UDID (Unique Device Identifier) de son terminal iOS (procédé d’installation proscrit progressivement par Apple). L’application développée reproduit la fonctionnalité d’une appli iOS dans une fenêtre d’un navigateur internet.

Il sera maintenu jusqu’au 31 décembre 2012. Mais la société cessera ensuite son activité et proposera une version open source de Pieceable Viewer pour les utilisateurs désireux de continuer à utiliser ce service.

La totalité des développeurs de Pieceable va rejoindre la division mobile de Facebook. Aucune précision n’a cependant été donnée sur ce qu’ils y feront précisément. On peut penser que leur activité gravitera autour du fraichement lancé App Center de Facebook, ce marché d’applis iOS et Android qui redirige respectivement vers l’App Store et le Google Play.

La société de Mark Zuckerberg entend bien ancrer son réseau dans la mobilité, levier de croissance incontournable. Hier, Apple a annoncé que Facebook serait intégré dans iOS 6 et des rumeurs portent également sur le développement d’un smartphone estampillé Facebook.

Mais la croissance externe pourrait permettre au numéro un des réseaux sociaux de devenir omnipotent sur les smartphones.