Catégories
Actualité Le Web Télécommunications

Tunisie : Le réseau d’Orange Tunisie s’étend à Gafsa, Jendouba et Tozeur

Selon des informations communiquées par le troisième opérateur de télécommunication en Tunisie, les régions de Gafsa, Jendouba, Tozeur sont désormais couverts par le réseau Orange. Une couverture qui inclut notamment la technologie 3G+, qui permet l’accès à internet et de bénéficier des services Orange innovants, partout où le client en a besoin.

Avant cette date, le réseau d’Orange Tunisie couvrait seulement Grand Tunis, Sousse et Sfax, et les chiffres annoncés étaient comme suit :
* 74 % de la population a accès aux services voix d’Orange aujourd’hui.
* 65 % de la population couverte en 3G+ Orange aujourd’hui.

Catégories
High Tech

A Orange Tunisie c’est halluciant : un iphone 4 à 5dt

Jusqu’à aujourd’hui, avoir son propre « iPhone 4 » est un rêve pour la majeure partie des jeunes, car, penser en avoir un, est un rêve résolument utopique.

Dans ses circonstances,Orange fait le grand écart. Fidèle à son image jeune et innovante, elle organise un jeu (sans obligation d’achat) ouvert à toute personne disposant d’une offre play et ayant l’âge de moins de 26 ans.

Pour jouer, il suffit de faire une recharge de 5 DT et de la consommer entre le 28 décembre 2010 et le 13 janvier 2011. Ainsi, et suite à un tirage au sort, les gagnants recevront des iPhone 4 chacun.

Catégories
High Tech Télécommunications

Le boom du Net boosté par la 3G

Le nombre des internautes tunisiens n’a cessé de grimper ces derniers mois. Il est fort à parier qu’il doublera d’ici une année. Et la 3G sera aux premières loges puisque Tunisie Telecom rejoindra Orange et commercialisera, dans les prochaines semaines, ses premières offres Internet haut débit mobile.

Le secteur des TICs en Tunisie connait une effervescence notable. Les chiffres du ministère le prouvent.. Avec plus de 11 millions d’abonnés téléphoniques (fixe et mobile) et l’augmentation graduelle du débit Internet que ce soit au niveau national qu’international, le nombre des internautes tunisiens n’a cessé de grimper ces derniers mois. Il est fort à parier qu’il doublera d’ici une année. En effet et en plus du nombre croissant des abonnés 3G chez Orange Tunisie (35,400 abonnés en septembre 2010), Tunisie Telecom commercialisera dans les prochaines semaines ses premières offres Internet haut débit mobile. L’opérateur historique a déjà commencé depuis le mois dernier à une mise à niveau de son réseau de desserte mobile. Quelques zones du centre ville de Tunis et de sa banlieue peuvent d’ores et déjà capter les premiers signaux 3G de Tunisie Telecom.

Quant à la connectivité internationale, Tunisie Telecom vient d’augmenter sa liaison avec l’Europe à 42,5 Gb/s contre 37,5 de mai dernier. Cette bande passante est appelée à atteindre les 50 Gb/s avant la fin de l’année. En parallèle, l’Agence Tunisienne d’Internet a lancé depuis 2009 un programme de mise à niveau de notre réseau à l’IPv6 pour que notre connexion soit au diapason des exigences techniques des pays développés (lire notre article).

Rappelons également qu’au niveau local, Tunisie Telecom a annoncé l’extension de son réseau de fibre optique qui compose sa dorsale Internet (backbone national). Limité actuellement entre Tunis et la ville de Sousse, l’opérateur étendra ce backbone national jusqu’à Sfax. Le débit global de cette dorsale nationale sera probablement porté à 40 Gb/s dès le lancement des hotspots wifi publics (lire notre article).

Mais le boom du Net, boosté par la 3G a aussi occasionné quelques dégâts collatéraux, notamment du côté des centres publics d’Internet. Puisque les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à se connecter confortablement à partir de chez eux, et que le wifi tend à se généraliser dans les espaces dédiés à la jeunesse, les publinets ne pouvaient que ressentir le choc.

Comme on pouvait s’y attendre dans les derniers chiffres publiés par le ministère des technologies de la communication, le nombre des centres publics d’Internet a en effet marqué une baisse. Il est passé de 248 (2009) à 243 Publinets en septembre 2010. Mais là aussi, des mesures ont été prises pour en atténuer l’impact social.

Rappelons à cet effet, que ce secteur bénéficie de l’attention du ministère des technologies de la communication et de Tunisie Telecom. Une batterie de mesures ont été annoncées au cours de cette année 2010 pour sauver ce métier avec notamment l’accès à l’ADSL 2+ Corporate avec un engagement de qualité de service (contrat SLA), et ce, à moitié prix.

tekiano.com