Outsourcing Contact
7Jan
2011

Qualcomm s’offre Atheros pour plus de 3 milliards de dollars


Il s'agit de la plus grosse acquisition du spécialiste américain des puces pour smartphones. De quoi renforcer son emprise sur le marché ?

En pleine forme, Qualcomm qui domine le segment des puces pour smartphones avec son SnapDragon, annonce aujourd'hui la plus grosse acquisition de son histoire. Le groupe américain s'offre en effet Atheros Communications pour la bagatelle de 3,1 milliards de dollars (45 dollars par action en cash).

Avec l'acquisition de ce spécialiste californien des puces pour réseaux sans fils (notamment WiFi et Bluetooth), Qualcomm, positionné dans les technologies mobiles (3G, 4G...), joue la complémentarité et renforce ses positions dans le segment des composants pour les smartphones et les tablettes multimédias.

Diversification

Il s'agit également pour l'américain d'élargir son périmètre en proposant des puces tout-en-un (3G/4G/WiFi...) pour d'autres catégories de produits sans fil connectés.

Cette acquisition "doit faciliter la diversification des technologies de Qualcomm vers d'autres secteurs", et "lui fournir un accès à de nouvelles opportunités significatives de croissance", a expliqué le groupe dans un communiqué.

"Cela fait partie de la stratégie de Qualcomm d'intégrer régulièrement des technologies complémentaires dans des appareils mobiles. Cette acquisition est une extension naturelle de cette stratégie dans d'autres types d'appareils", commente Paul E. Jacobs, p-dg de Qualcomm dans un communiqué.

Qualcomm et Atheros travaillent ensemble depuis déjà plusieurs années. Les composants de ce dernier sont présents dans les chipsets du fondeur. Atheros a généré l'an passé un chiffre d'affaires de 542,5 millions de dollars, (+15%) pour un résultat net de 46,4 millions.


Commentaires

Laisser un commentaire