Catégories
Emploi & Etudes

1100 Tunisiens présélectionnés pour aller travailler au Canada

Ils se feront respectivement les yeux doux ! D’un côté, les employeurs québécois à la recherche de compétences qualifiées. Et de l’autre, les 1100 Tunisiens qui ont déjà obtenu leur certificat de sélection du Québec. Parmi ceux-ci, Québec International et ses partenaires québécois et tunisiens ont identifié une centaine de candidats dont le profil correspond aux besoins de main-d’œuvre recherchée (des jeunes âgés entre 25 et 35 ans œuvrant principalement dans les domaines du génie et des technologies de l’information). On leur proposera des salaires aux alentours de 61 000 $ par année. La délégation de recrutement se rendra en novembre prochain à Tunis, dans le cadre d’un programme international qui comprend cette année, outre la Tunisie, la France et la Belgique.

Cette démarche québécoise, la première du genre avec notre pays, bénéficie d’un suivi quasi quotidien de la part du ministre tunisien de la Formation et de l’Emploi, M. Mohamed Agrebi et de ses services, d’autant plus que d’ici à 2014, il y aura 70000 postes à pourvoir dans cette région canadienne. Une belle opportunité se présente qu’il convient se saisir en convainquant les entreprises du Québec de mettre la Tunisie sur la liste de leurs destinations de prédilection dans leur quête de main d’œuvre et de cadres qualifiés. D’ailleurs, la vice-présidente au soutien à la croissance des entreprises chez Québec International, Line Lagacé, a été la première à le reconnaître : « après les Français ou les Belges., le moment est venu de s’ouvrir à d’autres cultures. »

Assouplir les formalités d’immigration au Canada

Au Canada comme on Tunisie, on y prête un réel intérêt. C’est ainsi que l’ambassadeur de la Tunisie à Ottawa, Mouldi Sakri, ne cesse de multiplier les déplacements à Québec pour rencontrer les organismes concernés et s’entretenir aussi avec les employeurs. Pas plus tard que cette semaine, il a invité les employeurs québécois à recruter des jeunes diplômés tunisiens, mettant en avant, mes efforts fournis par la Tunisie en matière d’éducation et de formation de cadres à travers ses 13 uni¬versités, ses 200 établissements d’enseignement supérieur et ses centres de formation.

Au cours de la rencontre, plusieurs participants québécois ont déploré la lenteur du processus permettant à un travailleur tunisien de venir rapidement et gagner sa vie à Québec. Ça peut prendre quatre ou cinq ans. C’est une perte de temps et d’argent et ça cause des frustrations pour tout le monde. mais tout sera mis en œuvre pour y parer.

Source : Leaders.com.tn

Catégories
Emploi & Etudes

Aujourd’hui 30 Septembre 2010 – Le démarrage du 1er Salon National de L’emploi

Le 1er Salon National de l’Emploi
Proximité, Écoute, Ouverture

Le salon se déroulera du 30 Septembre au 2 Octobre 2010
Au Centre des expositions Charguia – Tunis TUNISIE
* Sous le patronage du Ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi.
* Avec le soutien du RCD et de l’ARFORGHE (Association des Responsables de Formation et de Gestion Humaine dans les Entreprises
-70 Etablissements de toutes les tailles, de toutes les spécialités et de natures diverses.

– En face à face: 200 spécialistes RH, Emploi & Recrutement et plus de 8000 Candidats.
– Invitation de 6000 Professionnels et 50 journalistes au rendez-vous.
* Le plus grand événement du genre en Tunisie
* Un salon soutenu par des Partenaires Leaders
* Un salon qui met en avent tous les pôles sectoriels et leurs besoins spécifiques

70 EXPOSANTS SUR 1500 m² D’EXPOSITION
Les représentants de 70 entreprises et organismes de toutes les régions de Tunisie présenteront les nombreux postes disponibles aux chercheurs d’emploi qui viendront les rencontrer.
• Pôle EMPLOI
Employeurs de tous les secteurs d’activités, les services gouvernementaux, les ministères, les agences de placement et les sites Internet de recherche d’emploi.
• Pôle TRAVAILLEUR INDÉPENDANT ET MICRO-ENTREPRISE Organismes de promotion et de financement de micro projets.
• Pôle AIDE À L’EMPLOI Organismes de services d’information et d’aide à l’emploi.

http://www.salonemploi.tn/

Catégories
Emploi & Etudes

Deux nouvelles conventions respectivement pour la mobilité internationale et pour l’aide à la réinsertion entre la Tunisie et la France

Le 26 septembre dernier, à l’issue du séminaire résidentiel des cadres de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration à Tunis, deux conventions ont été signées entre l’Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant (ANETI) et l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII). Les deux conventions ont été signées par MM. Hamadi Boulares et Jean Godfroid, respectivement directeurs généraux de l’ANETI et de l’OFII, en présence de MM. Slim Tlatli, ministre de l’Emploi et de l’Insertion Professionnelle des jeunes, Pierre Ménat, ambassadeur de France en Tunisie et Christian Decharrière, Directeur de cabinet d’Eric Besson, ministre de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire. Elles entrent en vigueur dès leur signature pour une durée d’un an renouvelable.

La première est une « Convention de partenariat relative à la mobilité internationale » au bénéfice des professionnels tunisiens souhaitant travailler en France et des entreprises implantées en France souhaitant recruter du personnel tunisien. L’autre accord intitulé « Convention spécifique pour la mise en œuvre de l’aide à la préparation, au démarrage et au suivi des projets économiques » permettra à l’OFII d’accorder des aides techniques et financières aux ressortissants tunisiens de retour dans leur pays après un séjour en France et porteur d’un projet économique en Tunisie. Ces aides concernent la préparation et le financement du projet économique, la formation en rapport avec le projet, ainsi qu’une aide à la mise en œuvre et au suivi du projet pendant un an.

L’ensemble des cadres de l’OFII a assisté à ce double événement ; en effet ces derniers étaient réunis à Tunis, du 24 au 26 septembre, pour leur séminaire résidentiel. Habituellement organisé en France, ce séminaire 2009 s’est ouvert, pour la circonstance, à des partenaires tunisiens de l’emploi. La présence le matin de M. Moncel Jameldine, Secrétaire général de l’Office des Tunisiens à l’étranger (OTE), de M. Hamadi Boulares, directeur général de l’ANETI et de M. Sanaa, conseiller du Ministre de l’emploi, a permis aux personnels de l’OFII de confronter la problématique générale de la gestion des flux migratoires à la réalité tunisienne.

Enfin, le samedi soir, M. Pierre Ménat, ambassadeur, récemment nommé en Tunisie, a convié, en l’honneur des participants au séminaire de l’OFII , Français et Tunisiens à une réception dans les jardins de la résidence de l’ambassade à la Marsa, illustrant ainsi, la longue tradition d’amitié, de coopération et d’échanges que partagent la Tunisie et la France.

Catégories
Emploi & Etudes

CAPES 2011-2012 Ouverture du concours de recrutement de professeurs

Arrêté du ministre de l’éducation du 20 septembre 2010, portant ouverture des concours d’aptitude au professorat de l’enseignement secondaire pour le recrutement des professeurs de l’enseignement secondaire, des professeurs de l’enseignement secondaire technique et des professeurs de l’enseignement artistique. Vu la loi n° 83-112 du 12 décembre 1983, portant statut général des personnels de l’Etat, des collectivités locales et des établissements publics à caractère administratif, ensemble les textes qui l’ont modifiée ou complétée et notamment la loi n° 2007-69 du 27 décembre 2007,
Vu le décret n° 73-112 du 17 mars 1973, portant statut particulier des personnels enseignants des établissements d’enseignement secondaire technique et professionnel du ministère de l’éducation nationale, ensemble les textes qui l’ont modifié ou complété et notamment le décret n° 2004-1479 du 29 juin 2004,
Vu le décret n° 73-114 du 17 mars 1973, portant statut particulier des personnels enseignants des établissements d’enseignement secondaire général du ministère de l’éducation nationale, ensemble les textes qui l’ont modifié ou complété et notamment le décret n° 2004-1480 du 29 juin 2004,
Vu l’arrêté des ministres de l’éducation et de la formation et de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la technologie du 13 novembre 2007, fixant le règlement, les programmes, les disciplines et les modalités d’ouverture des concours d’aptitude au professorat de l’enseignement secondaire, tel qu’il a été modifié et complété par l’arrêté du 7 août 2009.

Article premier – Sont ouverts au ministère de l’éducation et au titre de l’année scolaire 2011-2012, les concours d’aptitude au professorat de l’enseignement secondaire pour le recrutement des professeurs de l’enseignement secondaire, des professeurs de l’enseignement secondaire technique et des professeurs de l’enseignement artistique.

Art. 2 – Le nombre de postes réservés aux concours pour chaque discipline est fixé conformément au tableau suivant :
Arabe 155
Français 250
Philosophie 5
Education et pensée islamique 30
Education civique 40
Histoire et géographie 40
Mathématiques 140
Sciences physiques 130
Sciences naturelles 70
Education technique 60
Les matières techniques : spécialité mécanique 15
Les matières techniques : spécialité électricité 10
Education plastique 20
Education musicale 30
Théâtre 30
Economie 5
Gestion 30
Allemand 10
Italien 23
Espagnol 17
Anglais : 105
Informatique ; 210

Art. 3 – La date du déroulement des concours est fixée au 20 novembre 2010 et jours suivants.

Art. 4 – Chaque candidat doit s’inscrire à distance par voie du portail éducatif tunisien, il doit ensuite, déposer son dossier de candidature à la direction régionale de l’éducation et de la formation, sise au gouvernorat auquel il appartient selon l’adresse mentionnée à sa carte d’identité nationale.

Art. 5 – La liste des candidatures aux concours susvisés sera close le 16 octobre 2010.

Catégories
Emploi & Etudes

Ambassade de Suisse Bourses Universitaires 2011–2012

le Gouvernement suisse offre à la Tunisie quelques bourses universitaires à des étudiants post gradués (déjà en
possession d’un master), nés à partir du 1er janvier 1976, qui ne sont pas en mesure de financer eux-mêmes des études de 3ème cycle en Suisse. Les bourses sont allouées aux pays africains groupés par région. Le choix des candidats se fera selon des critères de qualité, indépendamment de leur nationalité. Il est donc important de présenter des candidatures de personnes
particulièrement qualifiées ayant effectuées des études brillantes.

http://www.eda.admin.ch/tunis.html

Information_Bourses_2011-2012

Formulaire_candidature_202011-2012