Outsourcing Contact
28Jan
2011

Nom de code NGP


Elle fera tourner des têtes cette PSP qui arrivera en magasin pour la période des Fêtes. D’abord parce qu’elle a été complètement redessinée, intégrant désormais deux boutons analogiques, deux caméras, frontale et arrière, ainsi que deux écrans tactiles de 5po, avant et arrière.

Sony joue le tout pour le tout avec un appareil à l’avant-garde du jeu mobile, qui intègre GPS, gyroscope et accéléromètre, ainsi que des connexions mobiles WiFi et 3G.

Surtout, l’appareil est doté d’un processeur ARM Cortex A9 à 4 cœurs qui promet une qualité de jeu équivalente à celle de la PS3.

Pour tirer profit de toutes ces nouvelles caractéristiques, Sony déploiera notamment une plateforme de contenu en ligne, de type centre d’applications, ouvert aux développeurs, appelé PlayStation Suite. Une plateforme au centre d’une nouvelle stratégie du fabricant puisque, non seulement cette plateforme permettra-t-elle aux utilisateurs de la NGP de s’approvisionner en contenu, mais elle permettra aussi aux utilisateurs de téléphones ou de tablettes Android de le faire.

[kaltura-widget uiconfid="535" entryid="1_r4xlszkn" width="400" height="330" addpermission="-1" editpermission="-1" /]

La console portative intégrera également des applications dédiées comme Near qui fonctionne avec le GPS de l’appareil et permettra de géolocaliser des amis et voir à quoi ils jouent notamment. Un navigateur, un outil de clavardage, un accès au PS Store figurent également aux nombres des services de base. Et bien que Sony n’ait pas voulu s’avancer sur le sujet, se réservant d’autres surprises pour l’E3, on a tout de même ouvert la porte ce matin à la possibilité de poursuivre une partie déjà entamée sur la PS3 sur la NGP. Je ne sais pas comment la chose pourrait-être possible, mais j’avoue que cela serait franchement intéressant. À suivre pour d'autres caractéristiques, date de lancement et prix.


Commentaires

Laisser un commentaire