Outsourcing Contact
2Juin
2012

Nokia : le projet d’Apple sur la nano-SIM est techniquement inférieur


Le trio Nokia-RIM-Motorola semble ne pas digérer sa défaite dans la lutte pour l’attribution du prochain standard de format de cartes SIM.

Face au trio de constructeurs se dresse Apple et sa solution propriétaire vis-à-vis du format nano-SIM, plus fin que l’actuel micro-SIM présent sur les iPhone 4 et 4S actuels.

Si l’on parle de véritable lutte, c’est certainement parce qu’il n’y a pas si longtemps, Nokia n’excluait l’idée de réaliser un véritable chantage commercial contre ses concurrents :

Le constructeur finlandais menaçait alors de refuser tout accord de licence concernant la technologie nano-SIM si jamais l’ETSI (organisme en charge de la standardisation dans les télécoms) favorisait le projet d’Apple au détriment du sien.

Bien que la vision de Nokia sur la question a quelque peu évoluée (le constructeur se disant prêt à placer ses brevets sous accord FRAND), il n’en reste pas moins que la société souhaite remettre les pendules à l’heure avec son concurrent :

Nokia reste convaincu que la solution choisie (ndlr : par l’ETSI) concernant la nano-SIM est techniquement inférieure dans de nombreux cas, la décision a pourtant été validée. Nokia est en outre convaincu que les micro-SIM existantes (brevet 3FF) continueront à être largement utilisées par les constructeurs et il appartiendra donc au marché de décider si le 4FF (nano-SIM) sera largement adopté ou non.

Attendu que l’ETSI a montré son intérêt quant à la procédure de standardisation de la norme nano-SIM de Nokia, nous avons fait savoir à l’ETSI que Nokia est prêt à rendre disponibles sous accord FRAND les brevets en sa possession.


Commentaires

Laisser un commentaire