Outsourcing Contact
21Mai
2014

Les vitrines d’expositions


vitrine-exposition

Qui ne connait pas de grands musées tels que Le Louvre, le Moma ou encore le Prado ? Ces musées sont d'autant célèbres qu'on y trouve des pièces uniques : La Joconde de Léonard de Vinci, La Nuit étoilée de Van Gogh, le Jardin des Délices de Jérôme Bosch. Ces toiles ont tellement de valeur que les musées se doivent de les protéger, mais aussi de les mettre en valeur avec par exemple une vitrine d'exposition adéquate.

La Joconde en vitrine
Il est bien connu que la Joconde ne quitte plus le Louvre et qu'elle est aussi exposée en vitrine. C'est le rôle des conservateurs de musée de décider comment doit être conservée et entretenue une oeuvre. Car effectivement, la Joconde présente des fragilités et pour cela elle est entreposée dans un caisson isotherme. Cela la protège de l'air ambiant qui peut altérer ses couleurs, la peinture, les couches de vernis et la toile en elle-même. Cette vitrine n'empêche pas les visiteurs de l'admirer, bien au contraire. Sans cette méthode de conservation de la Joconde, vieille de plus de 500 ans (1510-1515), on ne pourrait peut-être plus la voir aujourd'hui.

Le rôle du conservateur
Le conservateur, hormis le rôle de conservation et d'entretien, va devoir s'assurer que les collections du musée sont bien mises en valeur lors d'une exposition temporaire ou permanente. C'est lui qui va décider quel type d'accrochage de tableau nécessite une oeuvre : cimaise, grille d'exposition, vitrine table pour une sculpture, un panneau, etc. Il va également faire appel à des professionnels de la restauration pour sauvegarder les oeuvres d'art. Au niveau des collections, il va chercher à les enrichir, les documenter avec des articles de presse, des photos, des critiques d'art, etc. Au Louvre par exemple, on compte 63 conservateurs. D'autres musées n'en ont pas...


Commentaires

Laisser un commentaire