Outsourcing Contact
11Jan
2011

Les grandes tendances de l’électronique en 2011


Tablettes, smartphones, téléviseurs 3D et connectés… Les principaux fabricants d'électronique ont dévoilé cette semaine leurs nouveautés au CES de Las Vegas. A l'exception d'Apple, qui s'est fait remarquer par son absence.

Le Consumer Electronics Show donne chaque année le ton de l'année à venir dans le marché de l'électronique grand public. L'édition 2011, qui se tient depuis jeudi à Las Vegas, n'aura connu d'après les observateurs aucune révolution marquante. Mais plusieurs technologies prometteuses, encore balbutiantes en 2010, ont gagné en maturité. Voici ce que l'on peut retenir de ce salon.

Un aperçu d'Android 3.0, conçu pour les tablettes.
Des tablettes sous toutes les formes

L'iPad a régné sans partage en 2010. La concurrence sera plus rude cette année, car une déferlante de tablettes, de formes très variées, s'est abattue sur le CES. Asus a ressuscité le stylet, pour écrire et dessiner plus facilement sur l'écran tactile qu'avec le doigt. Samsung y a ajouté un clavier coulissant, pour transformer une tablette Windows 7 en ordinateur portable. Les deux vedettes du salon avaient cependant un design plus classique. Research In Motion a montré en détail le BlackBerry PlayBook aux visiteurs, plutôt convaincus. Puissant et robuste, capable d'enregistrer de la vidéo en haute définition et doté d'une bonne autonomie, le Motorola Xoom a également séduit.

Android, partout et pour tous
Impossible de passer à côté d'Android au CES 2011. Du LG Optimus Revolution, au Motorola Atrix, en passant par le Sony Ericsson Xperia Arc, tous les smartphones qui ont fait parler d'eux fonctionnent grâce au système d'exploitation de Google, qui a dépassé le système de l'iPhone aux États-Unis en nombre d'abonnés, selon comScore. Ce raz-de-marée n'est pas près de s'arrêter. Pour mieux rivaliser avec l'iPad, la prochaine version d'Android, baptisée Honeycomb, a été adaptée aux grands écrans des tablettes. Les G-Slate de LG et Motorola Xoom seront les premières à en profiter. Beaucoup d'autres suivront.

Les télés cherchent leur voie
Google doit en revanche toujours faire ses preuves sur les téléviseurs. Les équipements compatibles avec son service Google TV n'avaient qu'une présence discrète sur le salon. Les fabricants, qui ont longtemps bataillé sur la finesse des écrans, misent pourtant lourdement sur les télés connectées, avec des services de vidéo à la demande et des boutiques d'applications, comme chez Panasonic. La 3D s'implante aussi un peu plus sur les modèles, mais sans ligne claire. LG promet des images en relief d'un meilleur contraste avec des lunettes plus légères. Mais il exposait aussi, comme Sony et Toshiba, des prototypes de téléviseurs 3D sans lunettes, prometteurs, mais encore imparfaits.

Le Samsung 9 Series, rival de poids du MacBook Air.
Les PC toujours plus contestés

Pour se faire remarquer au CES, il fallait jouer la carte de la finesse, comme ce tout-en-un de Lenovo ou cet ordinateur portable de Samsung (voir ci-contre), loué pour son design et ses caractéristiques techniques. La masse des PC a en revanche eu du mal à trouver sa place, au milieu des tablettes et des smartphones, qui gagnent régulièrement en puissance grâce à des puces double-cœur (la Tegra 2 de Nvidia). Relié à un écran, le nouveau téléphone portable Atrix 4G de Motorola peut même se muer en ordinateur d'appoint. Signe des temps, Microsoft a annoncé mercredi son intention d'adapter son système Windows à l'architecture ARM, très répandue dans les appareils nomades.

Apple impose son rythme
Pendant que les fabricants présentaient leurs tablettes et leurs nouveaux smartphones, les rumeurs autour des futurs iPad et iPhone, encore considérés comme des références, se sont multipliées. Absent une nouvelle fois du salon, Apple a tout de même attiré l'attention cette semaine en lançant sa boutique d'applications pour le Mac, le jour de l'ouverture du CES. Un million de logiciels ont été téléchargés le premier jour. Résultat, Apple est resté cette semaine une des cinq sociétés high-tech dont on a le plus parlé sur les blogs et les réseaux sociaux, selon le baromètre de Webtrends.


Commentaires

Laisser un commentaire