Outsourcing Contact
2Jan
2011

Créer son magazine Facebook avec PostPost


Proposer une autre lecture des flux de vos réseaux sociaux, autrement dit organiser le bordel ambiant généré par l’infobésité en reconstituant une page qui ressemble à un journal ou un magazine, est une des tendances du moment.

Que ce soit sur tablette ou sur PC, de nombreux services s’y sont déjà essayé avec plus ou moins de réussite, comme FlipBoard pour iPad (dont je n’apprécie que moyennement la nouvelle version à laquelle je préférais la précédente), TwitterTim.es ou encore Paperl.li pour Twitter, sans parler bien sûr de tous les outils de content curation qui fleurissent depuis quelques mois.

Concernant Facebook – et exclusivement Facebook – nous avions déjà TribeCura (apparemment devenu LesBuzz depuis), et également Tooskibuzz, Facenews et Likebutton.me, sites entre agrégation et curation de contenus d’information en temps réel.

Voici maintenant PostPost, un « agrégateur pour la génération sociale » qui collecte et organise les articles, vidéos et photos que vos amis ont partagé sur Facebook. Présenté comme un journal d’information en temps réel, le projet est doté d’un moteur de recherche fourni par Yolink, qui propose une technologie avancée de recherche interne pour les sites web.

Pour créer votre journal Facebook, il vous suffit de vous connecter à PostPost avec vos identifiants Facebook et d’attendre quelques secondes avant que celui-ci ne s’affiche. Bien sûr la longueur de la page dépendra de votre nombre d’amis et du nombre de pages dont vous êtes devenu fan ou que vous avez « likées ».

Vous constaterez aussi que les infos présentées sur votre magazine PostPost ne correspondent pas vraiment à celle de votre flux d’actualité sur Facebook. Question de temporalité et de filtres sur l’API utilisée par PostPost, qui indique que « le flux Facebook vous aide à en savoir plus à propos de vos amis, alors que PostPost vous aide à en savoir plus de la part de vos amis » (celui ou celle qui a saisi la nuance gagne le droit de me demander comme ami)  En tout cas c’est très bien comme cela puisque cela permet de découvrir de nombreuses « nouvelles » sources.

Un format idéal pour lire ses news sociales sur tablette ? Certainement. Attention cependant, pour activer PostPost sur votre iPad, il y a une petite subtilité sans laquelle vous risquez de penser que cela ne fonctionne pas : quand vous vous connectez avec vos identifiants Facebook, une deuxième page s’ouvre, et elle reste vide. Revenez alors sur la première page postpost.com, rafraichissez-là, et attendez un bon moment (jusqu’à plusieurs minutes le cas échéant) que votre journal se charge et apparaisse. Si celui-ci est trop chargé, vous pouvez filtrer afin d’alléger la page en cliquant sur l’un des onglets en haut de cette dernière. Choisir « Links » peut être une bonne idée par exemple.

Je n’ai en revanche pas trouvé le moyen d’envoyer l’url directe de votre journal PostPost, puisque tous les journaux pointent sur postpost.com, qui utilise probablement une technique de cloacking pour masquer les adresses des journaux créés (ou alors j’ai raté quelque-chose, corrigez-moi si nécessaire et j’éditerai ce post). Vous pouvez bien sûr en revanche partager le bazar sur Facebook, normal quoi.


Commentaires

Laisser un commentaire