Outsourcing Contact
1Jan
2012

Audiences : Facebook talonne Google


Audiences : Facebook talonne Google.

Le réseau social est le deuxième site le plus visité aux États-Unis et se rapproche du moteur de recherche.

Seize millions d'internautes. C'est le nombre de visiteurs uniques (VU) mensuels que Facebook doit encore séduire pour ravir la couronne de roi de la Toile à Google aux États-Unis.

Selon le bilan de l'année Internet publié jeudi par le cabinet d'études Nielsen, le moteur de recherche a été visité en moyenne par 153,4 millions d'internautes américains en 2011. Il est talonné par le réseau social de Mark Zuckerberg, qui a accueilli 137,6 millions de visiteurs uniques mensuels en moyenne cette année. Les observateurs attendent désormais un combat des titans en 2012. «Il sera intéressant de voir si le réseau social peut détrôner le géant de la recherche en tant que premier site Internet en 2012», s'interroge ainsi la lettre spécialisée Mediapost.

Puissance considérable
Pour l'heure, la puissance de Google aux États-Unis reste considérable. Premier site Web outre-Atlantique, Google est également champion de la catégorie vidéo. Le site YouTube, qu'il a racheté en 2006, est le numéro un du secteur, consulté en moyenne par 111,2 millions d'Américains tous les mois en 2011. A la deuxième place figure Vevo, un site de clips musicaux édité par les majors de la musique Universal Music (Vivendi) et Sony Music, en partenariat avec… Google. Deux ans après son lancement, Vevo fédère tous les mois 34,6 millions d'internautes. La troisième marche du podium vidéo revient à Facebook (29,8 millions de VU), qui a ravi de précieuses parts de marché publicitaire à Yahoo! (25,3 millions de VU).

Archidominée par Facebook, seule la catégorie des sites communautaires semble ainsi échapper à la domination de Google sur le Web. Pourtant, la deuxième place du classement est occupée par la plate-forme de blogs Blogger, une autre filiale du géant de la recherche en ligne. Blogger a fidélisé en moyenne 45,7 millions d'internautes américains par mois, en 2011. De même, lancé il y a à peine six mois, Google+ arrive déjà à la huitième place du classement, avec en moyenne 8,2 millions de visiteurs uniques.

À la faveur d'une actualité très riche en 2011, la plate-forme de microblogging Twitter a conforté son audience Internet. Le service a réuni en moyenne 23,6 millions de visiteurs uniques par mois aux États-Unis cette année, selon Nielsen. Troisième de la catégorie, Twitter devance ainsi des acteurs établis depuis plus longtemps dans l'espace du Web 2.0, comme WordPress, MySpace ou LinkedIn.


Commentaires

Laisser un commentaire