Outsourcing Contact
19Mar
2011

Apple Steve Jobs présente l’iPad 2


Évolution majeure ou simple mise à jour ? Steve Jobs lui-même est monté sur scène pour présenter son petit dernier. «On a tellement travaillé sur ce produit que je ne voulais pas rater ce moment», a-t-il expliqué. Critiqué pour la faiblesse de ses équipements, l'iPad passe à la vitesse supérieure : un nouveau processeur plus rapide, un appareil photo et une caméra vidéo pour la visiophonie. Un nouveau look aussi : l'iPad 2 est plus fin, 8,8 mm d'épaisseur contre 13,4 mm pour le premier iPad. Il est même moins épais que l'iPhone 4. Il a aussi perdu un peu de poids : 590 grammes contre 680. Une version en couleur blanche en fera un nouvel accessoire de choix pour les fashion victims.

Grâce à ses deux caméras, on peut communiquer par visiophonie avec d'autres modèles récents d'iPad, iPhone et iPod touch et présenter à son correspondant ce que filme la caméra arrière. On attendait un connecteur micro-USB, mais Apple a préféré rester fidèle à son unique connecteur spécial. Pour compenser, il propose un adaptateur HDMI qui permet de reproduire en 1080p ce qui s'affiche à l'écran de l'iPad (39 €). Si Apple assure le service minimum en matière d'équipement technique, il continue à innover en terme d'ergonomie. Son nouveau logiciel iOS 4.3 permet de partager les contenus, la connexion 3G de l'iPad mais aussi les vidéos et la musique stockés sur un iPhone ou sur un ordinateur possédant iTunes.

15 millions d'exemplaires vendus en 2010

Steve Jobs a évoqué «le triomphe des produits de l'ère de l'après-PC» pour qualifier le succès de l'iPad, dont il s'est vendu plus de 15 millions d'exemplaires entre avril en décembre 2010. Le nouvel iPad, qui sera disponible aux États-Unis le 11 mars et le 25 mars en France, devrait être vendu au même prix que son prédécesseur… majoré de la rémunération pour copie privée. Ce qui signifie que le modèle de base (Wi-Fi et 16 Go de mémoire) sera vendu autour de 510 €, que celui avec 32 Go coûtera 615 € alors que le modèle avec 64 Go de mémoire reviendra à 720 €. Ajoutez 130 € pour la version 3G.

Même si l'iPad possède près de 95 % de parts de marché, Apple devait réagir face à une concurrence de plus en plus pressante.

Certes, l'offre se réduit toujours à une poignée de modèles, dont ceux de Samsung et Archos. Mais c'est une véritable déferlante que promettent les annonces de Motorola, HP, RIM (BlackBerry), LG, Asus et Acer notamment. Selon l'institut d'études GfK, plus d'un million de tablettes numériques devraient être vendues en France cette année, soit plus du double qu'en 2010.


Commentaires

Laisser un commentaire