Outsourcing Contact
18Mar
2011

Android afficherait les pages Web plus rapidement que l’iPhone?


Selon une étude de Blaze Software, une page Web s'affiche 52% plus vite sur un Nexus S que sur un iPhone 4. Piqué au vif, Apple n'a pas tardé à réagir en dénonçant la méthodologie.

Attention, troll de fin de semaine ! Blaze Software, un spécialiste de la mesure de performances sur le Web a trouvé le bon moyen de faire parler de lui en comparant la vitesse d'affichage de pages Web de l'iPhone 4 (iOS 4.3) et du Nexus S (Android 2.3).

Ses conclusions créent évidemment la polémique puisque, à conditions de connexion comparables, Blaze affirme qu'Android enfonce largement son concurrent pommée. Le robot vert serait le plus véloce dans 84% des pages testées.

Concrètement, Chrome, le navigateur embarqué dans Android affiche une page Web en 2,14 secondes contre 3,25 secondes pour l'iPhone 4. Conclusion, Android serait donc 52 % plus rapide qu'iOS.

Comparaison erronée

La différence est moins franche pour les sites optimisés pour un smartphone : 2,085 secondes pour iOS contre 2,024 secondes pour Android.

Pour parvenir à ce résultat, Blaze a fait télécharger sur les deux terminaux, en 3G et en WiFi, des pages des sites web des entreprises du classement Fortune 1000. Pour obtenir des résultats significatifs, Blaze a répété l'opération 45 000 fois.

Evidemment, la nouvelle n'a pas tardé à émouvoir les fans de la pomme et est même remontée jusqu'à Cupertino. Habituellement discrète sur ces sujets, Apple n'a pourtant pas tardé à réagir pour dénoncer une étude fallacieuse dont la méthode est contestable.

Apple souligne que Blaze n'a pas utilisé Safari pour mener son comparatif mais un navigateur web qui a vocation à être intégré dans les applications (une fonction offerte aux développeurs baptisée UIWebView).

Ce qui fausse évidemment le résultat. On ne peut en effet pas comparer les performances d'un navigateur natif avec celles d'un navigateur embarqué dans une application...
D'autant plus que UIWebView ne profite pas des améliorations apportées par Apple dans le moteur Nitro d'iOS 4.3.

D'ailleurs, Blaze a admis le problème et indique que ses conclusions sont finalement à revoir...
Pour se justifier, il déclare avoir pensé que les performances du navigateur embarqué étaient les mêmes que le navigateur standard. On a du mal à le croire.


Commentaires

Laisser un commentaire